L’Astrocyclologie et les Juifs au XXe siècle

Posté par nofim le 15 juin 2013

On notera que les deux grandes décisions concernant l’installation, l’implantation des Juifs en Palestine  correspondent à la même position de Saturne, à environ 28 ans d’écart.
C’est en avril 1920 que se tint la  Conférence de San Remo (Italie) qui allait charger les Britanniques du mandat sur la Palestine, la France obtenant la Syrie et l’Irak. Saturne est alors situé peu après sa conjonction avec Régulus, au début de la vierge (tropique) alors qu’en novembre 1947 il sera à 22° Lion (cf notre récente étude à ce sujet). L’assemblée générale de l’ONU vote la partition de la Palestine mandataire. On est donc dans les deux cas dans une dynamique constructive au sein de la Société des Nations et à sa suite de l’Organisation des Nations Unies.
On notera qu’en 1941,  soit sept ans auparavant, une toute autre « solution » fut instaurée par les Nazis visant  à l’extermination des Juifs d’Europe,  politique qui sera conduite à grande échelle,  aboutissant à l’élimination de plusieurs millions de personnes.
En 1956,  l’expédition de Suez  contre l’Egypte  est réalisée en concertation entre Israël, la France et l’Angleterre avec Saturne très proche d’Antarés, l’étoile royale  qui fait suite à  Régulus, dans le parcours zodiacal.  La situation sera bien différente en 1967, au moment de la Guerre des Six Jours. Israël se retrouve ‘lâché » par l’ONU qui, à la demande de Nasser, en mai 1967, retire ses contingents qui servent de force d’interposition depuis 1957. Saturne est alors fort distant des étoiles fixes royales.
 

Laisser un commentaire

 

Hertiuatipo |
L'actualité du droit d... |
Beats Pas Cher |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Lixueosche
| Kenpkcv
| Luivaterfoxs