• Accueil
  • > ASTROLOGIE
  • > Du besoin de simplification chez les astrologues par Jacques Halbronn

Du besoin de simplification chez les astrologues par Jacques Halbronn

Posté par nofim le 28 juillet 2013

Il y a un double discours chez la plupart des astrologues, un va et vient étonnant entre complexité et simplicité qui donne quelque peu le tournis tant et si bien que l’on finit par ne plus trop savoir à quel jeu l’on joue,  à moins que l’on ne joue sur les deux tableaux.
On connait l’argument assez naïvement avancé contre l’astrologie des  douze signes comme si, nous dit-on, on pouvait réduire l’humanité à un schéma aussi simpliste et c’est alors que l’on bascule vers le thème natal, passant ainsi d’une extrême à l’autre, si ce n’est que 12 signes, c’est à la fois trop et trop peu !
Prenons le cas des aspects en astrologie : on part de l’ensemble du thème pour parvenir à dégager des « bons » et des « mauvais » aspects et finalement  on débouche sur un certain manichéisme qui parle au client plus que des propos qui partent un peu dans tous les sens.
Prenons le cas des Quatre Eléments, bien des astrologues calculent la force des Eléments (feu, terre, air, eau) dans le thème. (cf. la vidéo avec Jacky Alaïz sur tel providence (faculté libre d’astrologie de Paris). Mais là encore, on part de la complexité du thème pour aller  calculer chaque Elément selon le nombre de planètes qui s’y trouvent, sachant que l’on a trois signes par élément, répartis également dans le zodiaque. On pourrait en dire autant pour les 3 modes où l’on additionne les signes des 4 saisons, selon les planètes qui s’y trouvent dans le thème.
On peut aussi parler de planètes bien ou mal placées, selon le dispositif des « Dignités » et « Débilités » ,  en, domicile ou en exil, en exaltation ou en chute…
Le problème, c’est qu’au lieu d’aller du simple vers le complexe, on va du complexe vers le simple sans qu’apparemment cela ne dérange personne. Or, un tel processus est assez étrange car la logique voudrait que l’on passât du général vers le particulier et non l’inverse. La montagne accouche d’une souris. Toute cette complexité du ciel pour en arriver à dire que tel moment est  « bon » ou « mauvais », ou pour dire qu’il n’y  a finalement que 4 types (Eléments) et même pas 12. Il est vrai que lorsque l’on se plonge dans la complexité, on a d’autant plus besoin d’en sortir le plus vite possible.
Rapport ambivalent, donc, de l’astrologue avec la complexité qu’il revendique et qu’en même temps, il veut dépasser car notre intelligence ne se plait guère dans les informations trop spécifiques. En effet, même chez les personnes qui disent ne pas vouloir « généraliser »,  on s’aperçoit qu’en pratique, elles ne peuvent  éviter de le faire car dans la vie réelle, on commence par généraliser avant de préciser et non l’inverse sinon on perdrait un temps fou à se décider, à s’engager dans une direction. Il y a là une sorte de « double bind »
Personne, en réalité, ne croit que le thème natal puisse servir de référence dans les relations sociales et l’on sait pertinemment que l’on a besoin de représentations simples, facilement  compréhensibles et accessibles. Pas la peine de se voiler la face ! Le thème natal nous apparait plutôt comme une position de repli sur soi, quand on est persuadé d’une certaine forme d’incommunicabilité entre les gens..
On nous écrit que notre insistance à prôner un même cycle astrologique pour tous irait  à contre-courant du credo astrologique actuel. Mais nous pensons, tout au contraire, que les gens ont  besoin de respirer, d’espace et n’attendent pas forcément de l’astrologie qu’elle les enferme dans leurs particularismes anecdotiques qui sont faits d’habitudes dont on n’arrive pas/plus  à se débarrasser et dont on finit par décider qu’elles font partie intégrante de notre « être », tout comme ,nombreux sont les astrologues qui sont incapables de repenser « leur » astrologie apprise il y a des décennies et qui finissent par croire que celle-ci est certainement « vraie » puisque non remise en question. Ouvrons un peu les fenêtres, pour l’amour du ciel !..
JHB
 22.07.13

Laisser un commentaire

 

Hertiuatipo |
L'actualité du droit d... |
Beats Pas Cher |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lixueosche
| Kenpkcv
| Luivaterfoxs