Astrologie et science politique.

Posté par nofim le 31 mars 2014

Le Premier Ministre sous la Ve République  au prisme de l’Astrocyclon.

Par  Jacques  Halbronn

 

 

 

Nous l’avions annoncé, l’entrée de  Saturne en phase montante (à partir  de  15° de l’un ou l’autre des signes fi

xes) allait tourner autour du choix des hommes, ce qui n’est aucunement un point secondaire car nous ne sommes pas pour  une astrologie désincarnée pas plus que pouyr une astrologie surdimensionnée.

Il  est intéressant de noter que Valls n’a pas été « choisi » (le  31  03  14) par le biais des élections (municipales)  mais en quelques sortes en réponse, en réplique à celles-ci.  Valls a été choisi sur la base des sondages d’opinion comme étant une figure particulièrement populaire et probablement largement parmi les femmes. d’autant qu’il a assez bonne mine.

Le physique n’est pas négligeable chez un homme  en phase montante car les femmes n’y sont pas insensibles et nous rappellerons que pour nous l’astrologie traite de comportements collectifs, ce qui en fait une science sociale dans le plein sens du terme.

La force des institutions de la Ve République, c’est la possibilité de changer de Premier Ministre, ce qui fait que la dite République n’est pas aussi différente qu’on pourrait le croire de la Ive République sous laquelle, le Président de la République nommait le Président du Conseil (on ne disait pas alors Premier Ministre). Si ce n’était pas le cas, la situation serait complétement bloquée et l’on pourrait parler d’une crise des institutions. L’astrologie doit s’attacher à la question du changement de Premier Ministre plus encore peut être qu’à celle du changement de Président de la République. En effet, les élections  présidentielles sont figées dans leur calendrier alors que la nomination d’un nouveau Premier Ministre est probablement plus en phase avec les rythmes cosmiques.

Il  est important que l’astrologie actuelle ne se contente pas de vivre au rythme des calendriers électoraux qui génèrent de faux événements, des convergences artificielles qui  viennent polluer l’observation DS sociétés. Il est donc réconfortant de voir que non seulement on change de premier ministre mais aussi que l’on va vers une réduction du nombre de ministères. On y notera le moment venu  quelle est la proportion des hommes et des femmes. Mais cela implique des personnalités d’envergure et  la fin d’un certain cloisonnement qui permet à des gens médiocres de donner le change.

L’autre soupape de sécurité sous la Ve République qui permet aussi d’échapper à un calendrier électoral rigide est le recours à la dissolution qui elle aussi doit faire sens au prisme de l’astrologie bien plus que les échéances électorales « normales ». Autant de possibilités qu’offre la Ve République et qui apportent une bouffée d’oxygéné. Et il est heureux que ce Premier Ministre soit nommé alors que rien n’y contraignait le Président de la République sur  le plan constitutionnel.  Cela montre d’ailleurs à quel point même les élections a priori sans enjeu national finissent par se révéler déterminantes pour la bonne conduite de la vie politique.

On ne peut que comparer d’ailleurs  ce changement de la fin mars 2014  avec la dissolution de 1997, qui fut là encore extérieure au calendrier électoral. Mais cette fois, Saturne ne se trouvait comme à présent fin Scorpion mais  autour de 12° Bélier, soit au niveau de l’Astrocyclon, aux antipodes., en pleine phase descendante.  Cette dissolution conduisit à une victoire de la Gauche avec Jospin nouveau Premier Ministre pour 5 ans.  et non pas, comme cette fois, de la Droite, ce qui nous incite à penser que la phase montante favorisait  plus la Droite et la phase descendante plus la Gauche..  1997  a le même profil que  1968, 28 ans plus tôt en dehors d’une échéance électorale,  la dissolution qui suivit fur elle-même extraordinaire.  Mais  1981  et l’arrivée de Mitterrand à la présidence correspond aussi à une phase descendante de l’Astrocyclon.

On nous objectera que cette fois la Droite n’arrive pas au pouvoir puisque ‘il n’y  pas eu  dissolution et on voir mal Hollande faire appel à un  Premier Ministre  et à un gouvernement d’une autre mouvance que la sienne. Cependant, la personnalité du nouveau Premier Ministre  est assez mal vécue par la classe politique de gauche  Quelque part Hollande passe par-dessus la tête de son parti, pout se mettre en phase avec le public, la société civile et dans l’astrologie que nous entendons, c’est le ressenti de la masse, son intuition en matière de leadership qui fait référence.

Cette équation ^phase montante Droite et phase descendante Gauche est un apport important à la science politique  et  cela mériterait d’en faire une thèse de doctorat.  La situation de 2002 avec une absence de la Gauche au deuxième  tour correspond aussi à une phase ascendante –( Saturne début Gémeaux)  mais c’est cette fois le calendrier électoral qui impose son rythme et c’est un peu la loterie quand on sait que cela vaut en principe pour 5 ans, et cette fois sans élections législatives  durant cette période, en raison du passage fâcheux du septennat au  quinquennat, pour la première fois.. Hollande en 2012  sera élu en fin de phase descendante de l’Astrocyclon.. Alors qu’en 2007 Sarkozy avait été élu en phase montante.(mi- Lion) contre Ségolène Royal  dont la dynamique de phase descendante s’est brisée sur la montée en puissance de la nouvelle phase.

Rappelons les grandes lignes propres à ces deux phases pour cerner précisément les notions de Gauche et de Droite qui semblent avoir un certaine pertinence au prisme de l’Astrocyclon. On dira que la phase montante exige un pouvoir resserré donc moins partagé, avec des leaders vraiment responsables., mais populaires.  Quant à la phase descendante, elle est plus favorable aux femmes et  conduit à un grande nombre de ministères , à une politique de plein emploi. Les 35 heures correspondaient à un découpage du gâteau de l’emploi entre plus de gens relativement peu qualifiés. . En phase descendante, les programmes et les promesses écrites pèsent lourdement comme un carcan. Pour  nous, tout ce qui est figé est synonyme de mort, de rigidité et qu’on le veuille ou non les femmes sont marquées par une certaine psychorigidité qui est lié  à une dépendance à l’égard d’une transmission à laquelle elles se tiennent envers et contre tout, avec un certain courage qui frise l’indifférence à ce qui se déroiule sous leurs yeux. Cela passe ou cela casse .. il eut été bien étonnant que Holande prît comme Premier Ministre une femme par les temps qui courent.

 

 

 

 

 

 

 

 

JHB

31  03  14

 

Laisser un commentaire

 

Hertiuatipo |
L'actualité du droit d... |
Beats Pas Cher |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lixueosche
| Kenpkcv
| Luivaterfoxs