L’ajout des 4 signes fixes aux 8 signes de départ

Posté par nofim le 15 août 2014

Le passage de 8 à 12  signes  en astrologie ancienne

par  Jacques  Halbronn

 

Dans un précédent article nous avons montré que le zodiaque

était constitué de trois couches correspondant aux trois modes

‘(cardinaux, fixes, mutables)/ Mais cela ne s’est pas fait

en une seule fois. Les signes fixes sont venus s’ajouter dans

un deuxiéme temps à un dispositif à  8  signes.(cardinaux,

mutables). Ils portent d’ailleurs ce nom de « fixes » tout

simplement parce qu’ils se référent aux étoiles fixes

royales qui constituent au niveau du tétramorphe un système

à part que l’on retrouve  avec les 4 Evangélistes, dans le Livre

d’Ezéchiel entre autres. Nous dirons que ces signes fixes se

sont intercalés et non ajoutés  entre les cardinaux et les

mutables.

Nous en apporterons la preuve en étudiant le dispositif

des exaltations, que reprend la Tétrabible au Livre I à la suite

de son exposé des (doubles)  Domiciles.. En effet, Ptolémée

a complétement chamboulé les domiciles pour mettre en place

ses « doubles domiciles » dont l’agencement et le fondement

auront  séduit tant  de générations d’éleves en astrologie.

jusqu’à nos jours.

Si l’on admet que les exaltations ont pu échapper à de telles

manipulations, elles doivent pouvoir servir à restituer les

« vrais » domiciles.. Il suffirait alors de reporter la disposition

des exaltations sur celle des domiciles .(cf Clefs pour

l’Astrologie Ed. Seghers  1976) On notera d’entrée de jeu

que les luminaires en exaltation sont axés tout comme

Saturne qui leur fait face sur l’axe des équinoxes et que les

luminaires en domiciles tout comme Saturne suivent l’axe

des solstices. Ils sont donc en quadrature.

A une certaine époque, nous avions pensé que le dispositif

des exaltations devait être lui-même, dans un deuxiéme temps,

corrigé  parce que nous n’en comprenions pas le mode

d’agencement. Pourquoi Jupîter en cancer, Vénus en Poissons,

Mercure en Vierge, Mars en capricorne? A quoi cela rimait-il?

Il nous aura bien  fallu des décennies (depuis 1968) pour

comprendre ce dont il s’agissait, à savoir qu’il y manquait les

signes fixes et que ceux-ci avaint été interpolés dans le dit

dispositif des exaltations, en l’occcurence,  le lion et le  verseau.

Le couple Mars- Vénus devait à l’origine se faire suite tout

comme le couple  Mercure- Jupiter du moins jusqu’à ce

qu’on y a ajoute les deux signes susmentionnés.

LEs choses  prirent une autre tournure avec l’axe luminaires-

Saturne.  Le taureau, signe fixe,  est bien attribué à la Lune

mais l’on peut penser qu’initialement le soleil devait être en

gémeaux et la Lune en bélier et que l’on y glissa le taureau

qui fut d’abord attribué au soleil puis à la lune, en suivant

la précession des équinoxes. En face, on a Saturne exalté en

balance et nous pensons qu’une huitiéme planéte, pour

faire bonne mesure devait être reliée au Sagittaire. face aux

Gémeaux. Cette 8e planéte était nécessaire dans un

systéme à 8 facteurs et en tout cas on voit mal sept planétes

au milieu de  douze signes. Rappelons qu’Uranus est

visible à l’oeil nu à la différence de Neptune. Autrement dit,

le dispositif des exaltations nous serait presque parvenu

intact.

A partir de là, il n’y a plus qu’à appliquer la régle des « carrés »

(90°) puisque c’est de cet intervalle que sont séparés

équinoxes et solstices. Bien à  tort, Lisa Morpurgo

(Introduction à la Nouvelle Astrologie, Ed Hachette 1974)

a placé les exaltations à 60° et à  120°  des domiciles, ce

qui fait deux signes de même sexe.Cette fois, les luminaires

seront en domiciles sur l’axe des solstices et  Mars-Vénus

ainsi que Jupiter-Mercure  le   serongt sur celui des

équinoxes.(bélier-balance) mais chaque fois pour un seul

signe. Si Mars est exalté en capricorne, son domicile

ne pourra se trouver qu’au carré soit  en balance ou en

bélier. Le bélier lui est déjà  attribué. Inversement, on placera

Vénus au carré de son exaltation en poissons , soit en

en gémeaux en sextile à Mars en bélier. On a là une position

de Vénus bien différente de celle qui figure dans la

Tétrabible et qui est selon nous celle qui existait à l’origine

avant que Ptolémée ne  place Vénus en balance et en taureau

en domicile pour qu’elle respecte l’ordre des distances et des

vitesses.

Quant au couple Mercure-Jupiter, on procédera ^de même:

à partit de Jupiter exallté en cancer, on cherchera le carré

en bélier ou en balance. Le bélier est déjà attribué à Mars,

il ne reste donc que le bélier. Quant à Mercure exalté en

vierge,  il sera en domicile au carré de ce signe, soit en sagittaire,

soit en gémeaux.  Mais comme les gémeaux sont déjà

attribués à Vénus, il ne  reste plus que le sagittaire au sextile

de la balance, domicile de départ de Jupiter. Pour

Saturne, si l’on part de la balance, on a au carré le capricorne

et le cancer. Or le capricorne est déjà ce que propose

le texte. Le 8e facteur « Uranus », pour son

domicile, sera en poissons opposé , aux côtés

 

de Saturne dont il est séparé par un signe fixe, aux

luminaires en  cancer et en vierge.

On aura compris que selon nous l’attributiion des

domiciles et des exaltations s’effectua sur la base

d’un zodiaque à  8 signes sans les signes fixes

(cf   notre article « Astrologie » in Encyclopaedia  Universalis)

 

Pour ce qui est des « maisons » de l’horoscope (ou maisons

« astrologiques »), on a aussi un passage de 8 à   12 que nous

avons décrit par ailleurs. (cf  « The Octotopos  in

 

Cyril  Fagan,  Astrological Origins,  Llewellyn  1971 pp.  161  et seq))

 

L’idée de fonder une astrologie

sur le 12 – une sorte de révolution « dodécaphoniste »- est

également présente chez Manilius, un siècle avant

Ptolémée où l’on voit les 12  signes associés à 12

divinités de l’Olympe  – autant de dieux que de

déesses – rappelons que les signes masculins et

fémins alternent sur une base impair-pair.

C’est dire que la tradition originelle du zodiaque

est bien antérieure à Manilius et à Ptolémée.

 

JHB

14 08 14

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

 

Hertiuatipo |
L'actualité du droit d... |
Beats Pas Cher |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lixueosche
| Kenpkcv
| Luivaterfoxs