• Accueil
  • > ASTROLOGIE
  • > L’astrologie et l’espace temps. La problématique du mouvement

L’astrologie et l’espace temps. La problématique du mouvement

Posté par nofim le 28 octobre 2014

Le lien espace-temps  en cyclologie. Le Yang et le Yin.

par  Jacques  Halbronn

 

Qu’est-ce qui varie quand on passe d’une phase à une autre? Nous répondrons désormais que la variable

est fonction du déplacement, de la mobilité, du mouvement.  Les « lignes »  bougent, doivent bouger.

Depuis plus de 40 ans, nous avions l’intuition que les changements de phase devaient correspondre à un

phénoméne visuel. D’ailleurs, le visuel est pour nous un impératif pour notre épistémologie de l’astrologie ety

cela explique pourquoi notamment nous rejetons les planétes invisibles, et donc inconnues des sociétés

antiques. Nous sommes en faveur d’une astrologie qui traite de manifestations visibles aux antipodes

d’une astropsychologie « interne » (cf  André  Barbault De la Psychanayse à l’Astrologie. Paris, Seuil  1961)

Pour nous le verbe prévoir s’entend au sens littéral de « voir » quelque chose, d’assister à un changement

manifeste, tangible. Or c’est souvent ce qui manque au travail de l’astrologue que de traiter de ce qui est

visible.

Nous dirons donc que l’on ne peut parler d’un changement temporel sans que cela implique un

changement spatial et c’est là selon nous une avancée singulièrement importante pour la pensée

astrologique du XXIe siècle. On notera d’ailleurs que même au niveau du cycle saisonnier, le mouvement est de  rigueur lors du passage d’une saison à l’autre comme ça l’est quand on passe du jour à la nuit et que l’on change ainsi son mode et son lieu de vie.

L’Histoire, elle-même, est marquée par des modifications géographiques du fait des conquétes, des

sécessions, des unions de toutes sortes qui  transforment la physionomie des cartes, des atlas, d’une époque à l’autre comme ce fut le cas en 1960 lors de la dissolution de l’Afrique français occidentale comme centrale,

au début de la Ve République. (cf nos  Clefs pour l’Astrologie, Ed Seghers, 1976)

Cette avancée conceptuelle fournit ainsi à l’astrologue un précieux outil de travail dès lors que l’on met

en avant le critère de déplacement. Il faut se préparer à changer d’attitude périodiquement en matière de

déplacement et décider si le temps est venu de se déplacer ou au contraire d’attendre que les autres se

déplacent. That is the question!  Bouger ou ne pas bouger…

A tout moment, en effet, le probléme se pose : est-ce à moi de faire le premier pas, d’aller vers l’autre ou

est-ce autrui de venir à moi? Cela vaut au niveau relationnel tout comme au niveau politique. On sait que

certains pays à certains moments ont préfére intervenir ou au contraire ne pas intervenir si l’on entend

par là  une forme d’ingérence, d’intrusion sur le territoire d’autrui ou sur son propre territoire. Qu’est ce

qui est légitime, admissible? Probléme de conscience qui s’est posé ainsi au gouvernement français lors de

la Guerre d’Espagne ou de la seconde Guerre du Golfe, sous Chirac et aux Etats Unis au début des deux guerres mondiales du siècle dernier . A un certain moment, cela bascule comme  avec Pearl Harbour

et l’invasion nazie de l’URSS. Il y a un moment où l’exercice du pouvoir exige d’intervenir. Mais il peut

aussi semble judicieux d’attendre. Et cela est logiquement fonction de telle ou telle phase du cycle.

L’approche de la conjonction d’une des 4 étoiles fixes royales par Saturnee risque fort d’enclencher

un processsus  de déplacement. Si tu ne vas pas à Lagardère, Lagardère viendra à toi (Le Bossu)

Qui dit mouvement, dit contact, dit rencontre, choc,  en dépit de toutes sortes d’obstacles réels ou imaginaires.  Il faut passer outre.

C’est dire que notre destin individuel et/ou collectif est souvent fonction de nos déplacements, de nos

voyages mettant fin à un temps d’inertie, de procrastination quant à l’échéance du mouvement à

accomplir.  On dit que l’on recule pour mieux sauter.

En réalité, il y a toujours mouvement dans un sens ou dans un autre. Soit je me déplace, soit c’est

l’autre qui se déplace mais que se passe-t-il quand personne ne se déplace? On est là dans un temps

intermédiaire, indifférencié, « équinoxial » où il ne se passe rien (stanstill).  Qui commencera à bouger?

On pense au rapport planéte/étoile: tantôt la planéte se rapproche de l’étoile -du moins en apparence et c’est

ce qui compte- et tantôt elle s’en éloigne. C’est dire que le cosmos nous parle de mouvement comme dans

le cas des rapports entre la Lune et le Soleil.

De fait, il y a des moments où sans que l’on fasse quoi que ce soit ce sont les autres qui viennent à vous

- période de popularité – et d’autres où il nous faut absolument prendre l’initiative et nous déplacer pour aller à la rencontre, voire

à la confrontation.- période de conflit.  Celui qui se prend pour le centre du monde peut penser en effet que c’est aux autres

de venir  à lui.  Mais celui qui pense que le centre du monde est ailleurs, se mettra en route en sa

direction. Tout dépend que l’idée que l’on se fait de soi-même.

Quand on est jeune, on est tenté de se déplacer pour se rendre vers des « centres » vers lesquels on se sent

impérieusement attiré. C’est ainsi qu’en 1967-69, nous avons été marqués par la Guerre des Six Jours et

que cela nous a incité à « partir », à passer d’un lieu vers un autre parce que visiblement  ce qui se passait en

Israël nous semblait valoir la peine d’y aller voir.

On peut dire que la phase

conjonctionnelle correspond à une entreprise de « mission », c’est

à dire d’exploration  alors que la phase disjonctionnelle

correspondra à un temps de consolidation.

. Cela dépend. La faculté de se déplacer, de se rendre

à l’étranger, d’échanger dans diverses langues permet de vivre au mieux les phases de conjonction

de Saturne avec l’une des 4 étoiles fixes royales, étant entendu que ces phases débutent bien avant

la conjonction du fait d’un processus d’anticipation que l’on peut observer face à toute échéance (comme

pour les campagnes électorales avec leur cortége de primaires, notamment)

Actuellement, avec Saturne  à la fin du scorpion, le processus conjonctionnel va se montrer de plus en

plus intense (à l’approche de la conjonction avec l’étoile fixe royale  Antarés (ou Coeur du Scorpion) à 9° sagittaire (du fait de la précession des équinoxes). Il faut donc s’attendre à un temps d’intervention et

d’ingérence mais nous avons déjà eu pas mal d’exemples dans ce sens depuis que Saturne est entré en

scorpion, comme c’est le cas quand il traverse l’un des trois autres signes fixes avec la conjonction

en ligne de mire en début de signe mutable.

Il y a un moment où l’on a besoin de changer son fusil d’épaule

et où l’on a besoin d’un  relais, d’un feed back, que l’on nous

renvoie l’ascenseur. On ne peut pas tout le temps donner ou

tout le temps recevoir et l’on peut déterminer astrologiquement

à quel moment un tel besoin de basculement sera ressenti par

soi même mais aussi, bien évidemment, par autrui, par nos

partenaires.

Selon nos estimations actuelles, la période la plus spectaculaire

serait celle qui va de l’approche de la conjonction à la période de

séparation qui lui fait suite, donc quand le « signal » (au sens

pavlovien) commence à prendre forme  jusqu’au moment où il

perd ses contours, se brouille au cours d’un temps intermédiaire

marqué par une faible lisibilité, une certaine grisaille sémantiqu..

Cela souffle le chaud et le froid

Grosso modo, le début du signe fixe correspond  donc au démarrage

de la phase conjonctionnelle et la moitié du signe mutable

à l’amorce de la phase disjonctionnelle.Mais le début de chaque

phase est marqué par une certaine confusion et par des

contradictions qui rendent floue la lecture de ce qui se joue à

l’instar de cette « Drôle de guerre » qui suivit les déclarations

belliqueuses des Alliés.. Ces débuts de phase sont assez

chaotiques et avec des situations incohérentes, troubles où l’on méle le

pire et le meilleur.

On ajoutera que tout le systéme saturnien que nous avons

constitué est articulé sur la seule conjonction de Saturne, tous mes 7 ans

ans environ avec l’une des 4 étoiles fixes royales. Stricto

sensu, cela signifie que l’impact saturnien n’aurait lieu que

tous les sept ans lorsque la conjonction est « visible » même

s’il n’y a pas à proprement parler de conjonction d’autant

que Saturne ne tourne pas autour des dites étoiles. Il s’agit

là d’un artefact qui est le fondement de toute l’Astrologie et qui

est arbitraire (sérendipité) mais un arbitraire qui perdure.

On peut certes extrapoler comme nous  l’avons proposé par

le passé pour renseigner l’ensemble du cycle de 7 ans mais

il ne s’agit là que de projections fondées sur l’anticipation

quant à l’apparition du signal, sur les effets d’une absence

de signal. Il est possible que  notre capacité à. capter les

signaux célestes décline avec l’âge, d’où une moindre

réactivité.

On dira que l’instant conjonctionnel introduit une dynamique

« yang » sur un fonds « yin » et que le Yang a vocation à sortir

de sa léthargie le Yin. On comparera le Yang à la Lune et le

Yin au Soleil (et non l’inverse  comme on le lit souvent

(article Wikipedia). puisque c’est le facteur le plus rapide, le plus

mobile, qui, analogiquement, a vocation à représenter le Yang.

montre la Lune avec ses 28 épouses). Peu importe que l’on place

le Yang avant ou après le  Yin car quelque part le Yang

intervient par rapport au Yin . On dit souvent que le Yang

est montée et l’on pourrait parler d’adrénaline (sur le I Ching,cf

nos Mathématiques Divinatoires. Paris, Trédaniel  1983, pp. 61

et seq)

En fait,  ne devrait-on pas se focaliser sur les évenements en rapport avec la

conjonction qui est un point visible précis  alors que ce qui reléve de la « disjonction »

ne se définit que par le biais du manque, de l’absence? Nous dirons que l’objet de l’astrologie est le leadershio

dans son émergence la plus forte  et non  ce qui se passe quand le dit leadership est en crise, en défaut.

Il nous semble donc vain de tenter de modéliser  un facteur négatif, « en creux ».

 

 

 

JHB

29 10 14

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

 

Hertiuatipo |
L'actualité du droit d... |
Beats Pas Cher |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lixueosche
| Kenpkcv
| Luivaterfoxs