Les excés de l’interprétation de la loi juive

Posté par nofim le 28 février 2015

Enseignements des interdictions  émanant  de la loi juive

par  Jacques  Halbronn

Dans notre ouvrage « Le monde juif et l’astrologie » (Arché 1985)  nous avions mis en garde contre  certaines traductions à partir de l’hébreu

visant à inclure l’astrologie parmi les pratiques interdites alors que les termes utilisés dans le texte référaient à des formes de

divination  n’incluant pas nécessairement celle-ci. On peut même penser que dès lors que l’astrologie n’est pas expressément signalée, c’est qu’elle n’était pas visée.

En ce qui concerne les lois alimentaires (Kashrouth), ce qui est clair, c’est que la viande n’est nullement interdite en soi mais qu’il existe des exceptions.  Le judaïsme  est aux antipodes d’un quelconque végétarisme ou végétalisme.  Cependant, force est de constater que la viande est souvent carrément exclue des réunions juives, probablement par mesure de précaution et aussi parce qu’elle ne doit pas

être consommée en même temps que des laitages, au cours d’un même repas. La viande se retrouve donc la grande absente des « buffets »

juifs et cela  ne vaut pas seulement pour le porc, d’autant que cela implique le respect  des régles d’abattage rituel. (cela vaut aussi pour la volaille et pas seulement pour les animaux donnant du lait à leur progéniture)

Un troisiéme interdit retiendra notre attention, que l’on trouve au troisiéme commandemnt  des Tables de la Loi :.

 »Tu ne prononceras pas le nom de Dieu en vain »

Il n’est pas dit que l’on ne prononcera pas le nom de Dieu mais qu’on ne le fera pas en vain. Mais là encore, on a fini par ne plus

du tout prononcer ce nom – du moins en hébreu même si on l’écrit couramment sous la forme d’un tétragramme. Iod Hé Vav Hé.

A la place, on emploiera d’autres expressions  de substitution mais cela fait probléme car ces succédanés confèrent à  Celui qui est

ainsi désigné une identité très vague comme « Seigneur ».

Si l’on prend la célébre formule du Shéma Israel,  (Ecoute Israel), il est indiqué  « YHWH » est notre Dieu », comprenez le Dieu d’Israël mais

même à la synagogue, son nom n’est pas prononcé, et l’on emploie un soi disant équivalent « Adonay », qui signifie Seigneur (et en

hébreu moderne, Adoni  veut simplement dire Monsieur, ce qui est assez génant).  Mais ce Seigneur, quel est donc son nom? En s’abstenant  de la nommer,  il faut se contenter de comprendre que c’est celui qui est nôtre, forme elliptique.

De telles gesticulations ont pour effet d’occulter l’idée que les juifs sont un peuple choisi par ce dieu qu’est YHWH et qui  est présenté

dans les livres de prières comme le « roi des dieux » (Melekh Elohim »). Dans ces livres, il est clamé,  qui est comme toi parmi les dieux (elilim)?  Ce dieu d’Israël nous apparait donc comme l’ayant emporté sur les autres dieux, ce qui ne signifie pas que ceux-ci

n’existent pas. Il revient aux autres peuples d’adorer d’autres dieux.   Est-ce donc le même Dieu qu’invoquent les Chrétiens ou les

Musulmans? Pourquoi les Juifs devraient-ils invoquer le dieu des Chrétiens et vice versa?

Il serait bon qu’un colloque ait lieu sur ce point  réunissant des représentants des diverses religions dites « monothéistes », terme qui

n’implique pas nécessairement qu’elles reconnaissent un même dieu mais bien qu’elles n’invoquent qu’un seul dieu. (hénothéisme)

Sous le même signifiant Dieu que met-on? C’est pourquoi il nous semble préférable de nommer ce dieu d’Israël plutôt que de recourir à des formules ambigues prétant à confusion.

Faut-il dire « Jéovah » comme le font certains « Témoins »?  Même si cette  prononciation du tétragramme est improbable, est-ce une raison

pour se contenter de formules comme L’Eternel (dans les prières juives) qui laissent entendre qu’il y a des dieux qui seraient « éternels »

et d’autres non?  Chacun peut certes s’adresser à Dieu comme « notre père », mais  cela ne signifie pas qu’il soit  toujours question de la même entité.  En fait, la solution qui a été adoptée, c’est qu’il faut écrire le nom du Dieu d’Israël mais ne pas le prononcer. L’écrit

viendrait ainsi à la rescousse de l’oral.  On pourrait effectivement  effectuer collectivement  des prières en fixant le tétragramme inscrit sur  quelque support.

Mais  une piste nous semble  envisageable, celle d’Elie,

qui se dit Elyahou et qui nous donne la prononciation

du tétragramme car cela se décompose en El  et Yahou,

qui s’écrit comme le tétragramme.    אליהו

(http://www.euaggelion2414.com

/nomdivinfr.htm

On retrouve étrangement ce nom dans  le nom de Yahoo, bien connu

sur Internet (mail)/ C »est l’inconvénient de ne pas

connaitre le nom de Dieu que de risquer  que ce nom

soit prononcé par  mégarde et donc invoqué en vain. Il

serait donc souhaitable de ne plus utiliser la forme

Yahoo pour notre correspondance mail. Notons que

le terme yahoo est utilisé par Jonathan Swift pour

désigner une peuplade

Selon nous,  le Shéma Israel devrait

s’énoncer ainsi: Eliahou  Elohénou, Eliahou Ehad  soit

quatre mots commençant par Aleph. Il faudrait

traduire:  le Dieu Yahou est notre Dieu et Yahou est le

seul qui compte pour Israel.  Mais est-ce que le dieu d’Israël est le même que celui invoqué par les Chrétiens ou/et les Musulmans?

Que conclure? Qu’à force de précautions, on assiste à un certain appauvrissement de la vie juive, qui perd ainsi de sa susbtance, qui va trop

loin dans ce dont elle en arrive à se priver.

 

Bibliographie

Marc-François  Gonin   Le mystère du tétragramme sacré.  Ed Atlantic 1986

Olivier Belleil   Elie l’homme de feu.  Ed des Béatitudes  2002

Brian D. Jones  Prophétes de feu. Le message d’Elie pour la fin des temps  Ed  Vie et Santé  2000

Michael  Caspi  et  Gerda Neu-Sokol The legend of Elijah in Judaism, Christianity, Islam  and Literature / A Study in comparative

religion   Edwin Mellen  Press 2009

Elie le prophéte  Bible, tradition,iconographie. Colloque Bruxelles 1985   dir  Gerard  F. Willems,  Ed Peeters, Louvain  1988

 

 

 

 

JHB

01 03  15

 

Laisser un commentaire

 

Hertiuatipo |
L'actualité du droit d... |
Beats Pas Cher |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lixueosche
| Kenpkcv
| Luivaterfoxs