• Accueil
  • > prophétisme
  • > Sur les thèses de Jacques Halbronn concernant la prophétie de Saint Malachie

Sur les thèses de Jacques Halbronn concernant la prophétie de Saint Malachie

Posté par nofim le 4 mars 2015

 

      Commentaires pertinents sur la prophétie de saint Malachie.

par  Ramon  Lulle

A l’attention de Jacques Halbronn, (cf Papes et prophéties  Ed Axiome  2005)

Bien que je sois ingénieur spécialisé en spatiologie et spécialiste des fusées, je ne partage absolument pas votre hypothèse d’une      prophétie des papes à deux étages comme une fusée.

Le texte de la prophétie est parfaitement clair :

« [N° 111] De Gloria Olivae In persecutione extrema S.R.E. sedebit Petrus Romanus, qui pascet oues in multis tribulationibus; quibus transactis, ciuitas septi collis diruetir, et iudex tremendus      iudicabit populum suum. Finis. » (ou « Amen » pour le mot final).

Il n’ y aura aucun autre pape entre Benoît XVI et Petrus Romanus. La prophétie est une fusée à un seul étage si on veut conserver cette image de la fusée. Destination : le Jugement Dernier      (« Judex tremendus judicabit populumsuum ») Tout au plus peut-on imaginer un interrègne lié aux débuts des tribulations avant l’élection de Petrus Romanus. Selon d’autres sources que la prophétie      des papes, l’élection de Petrus Romanus n’aura lieu à Rome (qui aura peut-être été déjà détruite conformément à la prophétie) mais dans une autre ville..

JH: Ma « thèse » se fonde sur un certain nombre de points que j’ai exposés dans mon ouvrage « Papes et Prophéties. Décodage et Influence », il y a 3 ans, lors de la mort de Jean-Paul II. (Ed.      Axiome) Je précise que je suis historien du prophétisme (cf ma thèse d’Etat « Le texte prophétique en France. Formation et fortune, Université Paris X, 1999) L’image d’un texte à double détente      est très fréquente: quand il y aura (A)……….alors, viendra (B)…………….. ou quand telle planéte sera à tel endroit du ciel(A)……alors il arrivera (B)……. Si on l’applique à la      prophétie de Malachie, il convient bel et bien, cher monsieur, de distinguer ces deux volets: la liste des papes constitue un compte à rebours et quand elle sera épuisée, alors ceci se      produira….

Mais le « B » n’est pas identique au « A », le présage n’est pas de même nature que ce qui est présagé. Dans la divination, je ne vais pas regarder la forme du foie d’un animal pour      savoir….l »avenir de cet animal mais bien pour accéder à une information qui sera annoncée par le dit foie (hématoscopie)

D’ailleurs, du temps de Pie IX, donc au milieu du XIXe siècle, beaucoup pensaient qu’il était le dernier pape de la liste mais non le dernier pape tout court, ce qui montre bien que la fin du      texte n’ »était pas censée concerner ses successeurs. Quand il apparut que les événements qui auraient du suivre Pie IX n’avaient pas eu lieu – et par événement, non pas qu’il y ait un autre      pape mais que l’on entre dans un scénario terminal pour l’Humanité – il fallut alors trouver une solution pour prolonger la succession des papes en incluant les dernières lignes du texte qui à      l’origine ne s’y prêtaient pas. C’est un subterfuge assez commun en la matière comme de retoucher une date…. La formule même de devise 111 est inacceptable. Les devises au départ n’étaient      pas numérotées (voir Lignum Vitae, 1595)

J’ajouterai que l’étude des sources du texte terminal montre, de façon certaine, que celui-ci a été emprunté au chapitre 50 de l’Ecclésiastique, en latin, et qu’il n’a pas été composé par      conséquent comme les devises lesquelles sont prises d’Histoires des Papes pour la période allant jusqu’à la fin du XVIe siècle. Quand aux devises suivantes, on ignore leur origine, mais ce qui      est certain, c’est que ce n’est pas la^même que celle des dernières lignes. Le problème est donc celui-ci:

  1. y aura-t-il un successeur à Benoit XVI?
  2. est-ce que des événements remarquables se produiront à sa mort?
  3. est-ce que cette prophétie est validée?

On a le droit de conclure à l’échec de cette prophétie qui aurait du d’ailleurs être clôturée au XIXe siècle et qui n’aura survécu que par un apport supplémentaire, à savoir la conversion des      dernières lignes en devises, supprimant ainsi le volet B de la prophétie….Problème du mode d’emploi du texte qui se retrouve d’ailleurs pour les Centuries…

Selon moi, d’autres papes régneront sans qu’il se passe quoi que ce soit de remarquable mais là évidemment, chacun voit midi à sa porte et pourra toujours crier à la fin du monde selon la      pratique de la self fulfilling prophecy.

Ramon Lull: Il est absolument clair pour presque tous les exégètes de la prophétie que le pontificat de Petrus Romanus (traduit parfois par Pierre le Romain) suivra celui de associé à la devise      111, c’est-à-dire celui du pape actuel Benoît XVI.

Quant à l’année 2012 comme année des tribulations décrites par la prophétie des papes ou de Malachie d’Armagh, il ne s’agit que d’une hypothèse mais elle est corroborée par 5 sources totalement      indépendantes:

  • la fin de cycle du calendrier maya
  • la fin du cycle d’Ibn Ezra et de Trithème (21 périodes de 354,4 années) en calculant en années lunaires
  • la date butée de 3797 donnée par Nostradamus aux Centuries, valeur guematrique du nom complet de Sarkozy dont le quinquennat se termine en 2012
  • le calcul érudit du Révérend Père jésuite Thibault en 1951 basé sur la prophétie des papes qui conduit à 2012 pour le ponfificat de Petrus Romanus
  • les conjonctions astrologiques remarquables prévues en 2012

<jhalbronn@. ..> a écrit : Le problème principal consiste a distinguer la fin de la liste des papes et la fin de la prophétie. Ce sont deux choses différentes comme deux étages d une      fusée;

  1. la liste des papes détermine une chronologie, un compte a rebours
  2. une fois la liste épuisée, on doit s attendre a certains événements et c est le sujet de la fin du texte, empruntée au 50e ch de l Ecclésiastique, a lire imperativemement en latin pour        faire la comparaison littérale.

oui c est moi mais il s agit de l’Ecclésiastique et non de l Ecclésiaste ch 50 dans les Bibles chretiennes; JH

bfargues@yahoo. fr> Mardi 17 Juin 2008, 20h35

Je crois me souvenir avoir lu qu’un chercheur aurait démontré récemment que les devises postérieures à 1600 de la prophétie des Papes seraient en fait tirées de l’Ecclesiaste (livre de l’Ancien      Testament). Un membre de la liste en saurait-il davantage à ce sujet ?

Laisser un commentaire

 

Hertiuatipo |
L'actualité du droit d... |
Beats Pas Cher |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lixueosche
| Kenpkcv
| Luivaterfoxs