• Accueil
  • > Juifs
  • > Jacques Halbronn Le mal et la maladie, comme signaux de carence immunitaire . Le recrutement des sociétés de sécurité

Jacques Halbronn Le mal et la maladie, comme signaux de carence immunitaire . Le recrutement des sociétés de sécurité

Posté par nofim le 21 juillet 2016

L e mal  et la maladie comme signaux de carence immunitaire. Le recrutement des sociétés de sécurité.

par  Jacques  Halbronn

 

Si le service de sécurité niçois avait bien fonctionné,  il n’y aurait pas eu le massacre du 14 juillet 2016. Le mal est toujours révélateur d’un mal  plus en amont. Que l’on ne confonde donc pas la cause et la conséquence. Un adage résume bien cette

problématique: l’occasion fait le larron.  Un voleur ne passe à l’action que lorsqu’il en a l’opportunité, quand  une éventualité s’offre à lui, lorsque le préventif n’est pas à la hauteur de la tâche. En ce sens, le mal est un signal des plus utiles  tant pour un corps social que pour un corps physique.

Quand nous signalons certains risques, c’est pour que l’on puisse se prémunir. Rien n’est en soi inévitable.

Le terrorisme ne fait qu’exploiter nos insuffisances immunitaires.

On peut ainsi observer l’inanité de nombre de mesures de protection qui ont été prises ces derniers temps.  C’est ainsi que les dispositifs de contrôle sont généralement mal placés et que les agents de sécurité semblent ne pas comprendre ce qu’il faut faire pour limiter les risques. Que dire ainsi de ces agents qui sont placés à l’interieur et non à l’extérieur des bâtiments? En effet, à partir du moment où on laisse entrer un terroriste avant de le fouiller, quelle protecion offre-t-on? Or, force est de reconnaite si on prend le cas de la BNF qu’il est aberrant de vérifier les entrées à l’intérieur des batiments. Or, la mode est à présent à mettre les agents à l’intérieur comme c’est le cas pour les supermarxhés qui préférent contrôler les sacs des clients à la sortie qu’à l’entrée,  détournant ainsi le dispositif pour traquer les voleurs. Il est vrai qu’il fauta aussi se protéger des vols, même si les enjeux ne sont pas les mêmes que pour une attaque à main armée.

Mais même dans le cas de la protection contre les clients indélicats qui emporteraient de la marchandise sans la régler,  force est de constater qu’il y a bien des insuffisances.  On ^pense notamment à ces caisses placées l’une à côté des autres non pas horizontalement mais latéralement, ce qui est le cas notamment des caisses sans caissières..  Cela laisse un large couloir pour laisser passer les clients et  le voleur n’aura aucun mal à emprunter cette allée, vu qu’une des caisseières ne peut savoir ce qi s’est passé avec ses collégues, si le client qui passe dans l’allée s’est ou non acquitté de ce qu’il devait. C’est là que les vigies de sécurité entrent en jeu pour  vérifier les sacs des clients au lieu de controler les personnes qui pénétrent dans le magasin!

Dans tous ces cas de figure,  la victime est à la merci de la moindre faute d’attention qui sera exploitée.

Mais revenons sur le filtrage des entrées et sur la capacité des agents de sécurité à intervenir: divers  problémes se posent qui concernent le recrutement même des dits agents:

1  ce sont à 90% des gens de couleur, des arabes. Ce n’est pas d’hier que les sociétés de vigie nous ont habitués à associer homme de couleur et vigie. Ne nous voilons pas la face:   d’une « race » à l’autre,  on a beaucoup du mal à distinguer les membres d’un même groupe,  à percevoir les individualités respectives. Tout le monde se ressemble aux yeux d’un étranger.

2  ce sont des gens qui, dans bien des cas, ressemblent aux terroristes quant à leur facies, vu que l’on trouve dans ces sociétés de vigie un grand nombre de ressortissants étrangers. Cela ne peut que faciliter les infiltrations.

3  ces personnes n’ont aucune autorité « naturelle » pour interpeller les suspects puisqu’ils n’appartiennent pas au même milieu social., n’ont pas les mêmes codes.

4  ces personnes indisposent dans bien des cas les personnes qu’elles doivent controler voire fouiller et doivent jubiler de se trouver dans une situation à fronts renversés où les controles ne sont plus à l’encontre des noirs et des arabes mais des « blancs ».  Cela crée un climat assez malsain voire pervers!

Pour notre part, nous aimerions que l’on nous explique comment on en est arrivé là. au niveau du recrutement dans un domaine aussi sensible et comment remédier à de telles pratiques? Est-ce parce que les « blancs » ne veulent pas ce type de job? Est-il humiliant d’être agent de sécurité? Est-il dissuasif de mettre un noir plutôt qu’un blanc à l’entrée d’un magasin ou d’un établissement?  Ces gens là se recrutent-ils entre eux par quelque forme de cooptation?  On nous trouve « raciste »? Mais ce sont ces agences qui le sont en pratiquant une forme de « racialisme » consistant à opter pour des populations bien typées; On sait que ces pratiques sont susceptibles d’aggraver un certain processus raciste à la façon de l’antisémitisme qui fut alimenté par le fait que le métier de préteur à gages étai, à une certaine époque,  reservé aux seuls Juifs. Nul doute en effet que la présence de ces populations en positon de controler avec plus ou moins de ménagement une population blanche  ne peut qu’aggrave,  attiser une certaine forme de  conflictualité comme l’avenir ne manquera pas de le montrer.

Une chose aura été l’intégration des immigrés dans les métiers du Bâtiment par exemple, une autre dans ceux de la sécurité à moins que l’on assimile carrément ces gens ayant un faciés différent à  des machines, elles aussi, à la fois étrangères et présentes,  visibles et invisibles.

Rappelons par ailleurs qu’il ne nous semble pas heureux d’expliquer le terrorisme par l’Islam mais qu’il importe bien plutôt de considérer les critères géographiques, les  mêmes milieux sociaux lesquels accueillent les religions les plus diverses.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

JHB

21 097 16

Laisser un commentaire

 

Hertiuatipo |
L'actualité du droit d... |
Beats Pas Cher |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Lixueosche
| Kenpkcv
| Luivaterfoxs