jacques Halbronn Néroman sur l’astrologie

Posté par nofim le 22 juin 2021

 

Bulletin  de la BURA (Bibliothèque  Universitaire de Recherche Astrologique)

 

 

 

Dom Néroman  sur l’astrologie

Par  Jacques Halbronn

Il nous  intéresse d’étudier la façon dont les astrologues s’expriment quand il s’agit de présenter leur domaine.  Nous prendrons ici le cas de Néroman dans deux ouvrages ; dans la Grande Encyclopédie illustrée des sciences occulte, Strasbourg  (1937)  et dans l’introduction de sJacon Traité d’Astrologie Rationnelle.(1943, Ed sous le Ciel)

Néroman propose dans son Traité la définition suivante ; L’astrologie est la science qui étudie la corrélation entre les positions des astres dans le ciel et les événements de la Terre ».

Le terme corrélation est par trop ambigu en ce sens qu’il se référe à la « position des astres », sans même préciser qu’il s’agit du systéme solaire   et sans préciser de quels astres du dit systéme il s’agit. Est-ce à dire qu’il va de soi que tout ce qui appartient  à notre systéme solaire doit nécessairement servir à l’astrologie ?   Or, force est de constater que Néroman prend effectivement en compte la totalité du systéme solaire. Il ne se demande même pas ce que l’astrologie pourrait avoir à faire avec un tel ensemble, au prisme de ses besoins.  Car entre d’un côté les astres et de l’autre les « événements » terrestres, il s’agirait tout de même de préciser quel est le projet et la raison d’être de l’astrologie,  ce qui exige une réflexion « politique ».

Passons au propos que tenait Dom Néroman quelques  années plus tôt dans son Encyclopédie dont l’astrologie n’est qu’un des sujets traités.  « Tout ce qui se passe  sur la Terre   est soumis   aux influences  du milieu au sein  duquel  notre globe parcourt sa route, milieu qui est justement le Ciel » (p. 185  Tome II)

L’astrologie  s’imposerait en ce qu’elle prendrait en compte notre « milieu » céleste lequel exercerait une influence sur notre Humanité.  Il s’agirait donc d’examiner  le dit milieu pour comprendre ce qui se passe ici bas.

La question que l’on se posera est la suivante : est-ce que ces déclarations qui datent  de 80 ans environ (1937-1943) correspondent toujours au positionnement des astrologues actuels pris dans leur ensemble, toutes tendances confondues ?  Il est possible que dans dix ans, l’astrologie aura changé dans sa façon de voir les choses mais pour l’instant, il nous semble que cela n’a pas beaucoup évolué et qu’il apparait encore comme un allant de soi que  l’astrologie aurait mission d’utiliser chaque facteur planétaire comme elle le fait notamment avec le « thème » natal, toute autre approche étant jugée appauvrissante et insuffisante. Mais dans dix ans,  l’on peut espérer que les représentations auront changé  et il serait bon que l’on  travaillât dans ce sens. Un Colloque serait le bienvenu autour de la question des  « définitions ».

 

 

JHB

22 06 21

Laisser un commentaire

 

Hertiuatipo |
L'actualité du droit d... |
Beats Pas Cher |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Lixueosche
| Kenpkcv
| Luivaterfoxs