• Accueil
  • > ASTROLOGIE
  • > Le Mouvement Astrologique Universitaire et les attaques contre l’astrologie, en 1975

Le Mouvement Astrologique Universitaire et les attaques contre l’astrologie, en 1975

Posté par nofim le 18 octobre 2021

Publications  de la BURA   Bibliothèque Univeristaire de Recherche Astrologique

 

 

 

Le Mouvement Astrologique Universitaire et  les attaques contre l’astrologie, en 1975. Pour faire pendant au texte d’André Barbault  de 1952,  nous reprenons un texte paru 23 ans plus tard dans Conjonction, organe mensuel international du MAU.

 

Sur l’article de l’hebdomadaire Le Point du 15 septembre 75/

La chance sourit au MAU puisque 15 jours avant sa première réunion publique  l’hebdomadaire Le Point  a ressenti le besoin d’écrire, ce qu’il lui arrive rarement,  un article sur l’Astrologie et qui nous fait l’honneur d’etre la seule association astrologique qu’il daigne mentionner.  Rappelons le nom des signataires de la « Réponse Collective » aux 186 savants ayant publié un « Manifeste » (cf le texte in guide de la Vie Astrologique, 1984-85  ed Trédaniel), réponse qui fut rédifée lors des Journées Internationales Astrologiques de Paris, en date du 20 décembre 1975

Gustave Lambert Brahy,  Alexander Ruperti,  Victor Bouvies, Pierre Heckel, Jean Bromennacn Guy Philippe Renoult,  Arthur Le Bau,   Robert Changeux,  Chandrasekhar Thakkur,  Catherine aubier, Georges Dupeyron,  François Richez,  Maurice Froger Adolfo Lopez,  Eliane Lecube Benady, Herman de Vos,  Eric Weil,  Jacques  Halbronn

 

 

Annexe  Déclaration préfectorale (mai 1975) Bureau des Associations. Paris.

Le Mouvement astrologique universitaire a pour objet, en tant que « mouvement » de faire cesser les abus qui sévissent dans les milieux astrologiques, en tant qu’ »astrologique » de fonder une doctrine cohérente et précise inspirée à la fois des textes traditionnels et des découvertes scientifiques, en tant qu »universitaire » de faire reconnaitre la place  équitable que mérite l’astrologie parmi les disciplines du XXe siècle et d’y intéresser des couches intellectuelles plus évoluées. Parmi les signataires Guy Philippe Renoult, Max Lejbowicz, Guy Mayeres, Jacques  Halbronn,les autres signataires appartenaient à la « société civile ».Dans ce numéro de l’Organe du MAU, on peut lire notre détermination: »Le MAU est parti très fort et je pense que son ascension sera irrésistible. Je m’y connais en associations astrologiques, étant aujourd’hui Secrétaire général de l ‘International Society for Astrological Research dont le siége est à New York, membre du Conseil d’administration de deux autres groupements français, fidéle, seul dans mon genre des congrès internationaux.  (…) Tous ensemble, je vous le promets, nous obtiendrons plus pour l’astrologie que dans les trente années qui ont précédé »

 

 

 

 

Laisser un commentaire

 

Hertiuatipo |
L'actualité du droit d... |
Beats Pas Cher |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Lixueosche
| Kenpkcv
| Luivaterfoxs