• Accueil
  • > ASTROLOGIE
  • > jacques Halbronn L’astrologie s’apparente au courant électrique : on et off

jacques Halbronn L’astrologie s’apparente au courant électrique : on et off

Posté par nofim le 15 décembre 2021

jacques  Halbronn   L’astrologie s’apparente au courant électrique : on  et  off 

 

La plupart des astrologues quand ils cherchent à expliquer l’astrologie sont tentés à en faire un phénoméne naturel. Nous récusons une telle stratégie de communication qui est cause de malentendus. C’est pourquoi nous voyons l’homo astrologicus comme un « cyborg »  et nous référons au courant électrique où d’une seconde à l’autre l’on passe de la lumière à l’obscurité et vice versa, ce qui est à l’opposé du passage du jour à  la nuit et vice versa, ce qui se produit très progressivement, sous nos latitudes.

Selon notre expérience, le passage d’une phase à une autre peut s’effectuer assez brusquement, quasi instantanément, sans prévenir,  ce qui montre  à quel point la connaissance de la « bonne » astrologie – car il en est d’exécrables -peut se révéler utile puisque les changements ne se produisent pas de façon  graduelle. C’est d’ailleurs là un test décisif: si le systéme prévisionnel dont on se sert n’est pas en mesure de  pointer  des moments clef, c’est qu’il n’est pas opérationnel.  On s’est trop habitué à des demi-mesures, ce qui aura permis à des formules bancales de se perpétuer.

Entendons nous bien: une fois la nouvelle phase enclenché, les choses vont suivre leur cours, se déployer dans le temps, puisque dans notre astrologie « EXOLS », toute période est de 7 ans. C’est comme avec l’électricité: une fois que l’on a mis le courant, le processus va se prolonger, il n’y aura plus effet de surprise. Autrement dit, l’astrologie devrait servir avant toute chose à annoncer les retournements. C’est là son créneau. Une fois  que les choses ont pris une nouvelle tournure, il n’est plus besoin de l’astrologie pour prévoir la suite à court terme, on sera dans la continuité. On aura donc compris que l’astrologue est une vigie capable d’annoncer ce qui est, sans l’astrologie, imprévisible. Une fois que le changement s’est opéré, il n’y a plus guère de mérite à « prévoir ». En ce sens, l’astrologie constitue une sorte d’avant-garde. On donnera deux exemples de la soudaineté de l’impact astrologique parmi tant d’autres: 1951  et 1973, à savoir la création d’une Communauté Européenne  et  la Guerre du Kippour, respectivement: d’une part, un événement équinoxial, de l’autre un évenement solsticial.

 

 I   Le traité instituant la Communauté européenne du charbon et de l’acier, aussi appelé traité de Paris, est signé le 18 avril 1951 par la République fédérale d’Allemagne, la Belgique, la France, l’Italie, le Luxembourg et les Pays-Bas pour une durée de 50 ans. (Wikipédia)  Le 20  novembre 50, Saturne entrait en balance, passant donc sur l’axe équinoxial. Il rétrogradera  en mars et redeviendra direct en aout. Il ne s’agit évidemment pas d’exiger un minutage  extréme. Ce qui compte, c’est que ce traité de la CECA prend forme au tout début d’une phase d’équinoxialité, laquelle favorise le dépassement des clivages nationaux.

IILa guerre du Kippour (en hébreu : מלחמת יום הכיפורים) ou guerre du Ramadan2 (en arabe حرب رمضان) ou guerre d’Octobre (en arabe حرب تشرين) ou guerre israélo-arabe de 1973 opposa, du 6 au 24 octobre 1973Israël à une coalition menée par l’Égypte et la Syrie.

 En aout 73, Saturne passe le cap de l’axe solsticial en cancer. Il rétrogradera en gémeaux courant janvier 1974. Cela met fin à la situation équinoxiale qui avait marqué le lendemain de la Guerre des Six Jours  (juin 1967) Par la suite, Israel rétrocédera la péninsule du Sinai. En novembre 77, discours de Sadate devant la Knesset, le parlement israélien, à Jérusalem.

 

Donc, dans les deux cas,  à la portée opposée, l’une acceptant de dépasser les questions nationales, l’autre refusant un certain statu quo d’occupation. On conçoit que l’astrologie EXOLS  aurait pu utilement conseiller les responsables: un homme averti en vaut deux. Elle permet aussi bien d’annoncer un début qu’une fin, les deux processus se complétant.

 

 

 

 

 

JHB  16 12 21

 

Laisser un commentaire

 

Hertiuatipo |
L'actualité du droit d... |
Beats Pas Cher |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Lixueosche
| Kenpkcv
| Luivaterfoxs