• Accueil
  • > ASTROLOGIE
  • > Jacques Halbronn Typologie saisonnière et clivages politiques

Jacques Halbronn Typologie saisonnière et clivages politiques

Posté par nofim le 3 janvier 2022

Jacques  Halbronn  Typologie  saisonnière Equinoxial- solsticial et clivages politiques Droite Gauche

 

les  astrologue  cpnteporains, de l’parè s guerre, ont voulu  mettre à distancc ùaa symbolique saisonière  sans parle des sidéralistes qui ne veulent pas reconnaite la dimension saisonnière et évolutive de la précession des équinoxes

Nous dirons qu’il existe deux tempéraments saisonniers : l’équinoxial  et le solsticial, l’un marqué par le temps et l’autre par l’espace si bien que l’on peut les désigner de la sorte,  le témpérament Temps  et le tempérament Espace que nous associerons avec des politiques de gauche  et de droite, en alternance. Pour la gauche, les différences sociales se regléraient avec le temps et pour la droite ce serait une question de gestion de l’espace. Cela correspond à un clivage psychologique majeur et radical.

Pour la gauche, le Temps aplanit tous les problémes alors que pour la droite, il importe de distribuer l’espace entre les différentes composantes sociétales. Pour les hommes de gauche, comme Zemmour, qui n’est pas selon nous, un homme de droite et encore moins d’extréme droite, mais de centre  gauche, il suffit de s’assimiler et d’assimiler, ce qui gomme et relativise toutes les différences d’origine, de sexe, de race, de climat. La confusion tient au fait qu’une chose est de poser un probléme, une autre de le résoudre et ce qui nous intéresse ici c’est la réponse.  ZEmmour n’envisage à aucun moment un apartheid si ce n’est pour ceux qui ne voudraient pas accepter les régles du jeu et il est scandalisé quand il observe que certains espaces sont marqués par une certaine spécificité culturelle ou religieuse. Zemmour croit au progrés du temps alors que la droite envisage l’instauration d’un certain compartimentage dans l’espace, ce qui n’est possible qu’en disposant d’un grand espace ou d’un agencement en hauteur.  La décolonisation est de droite et la colonisation de gauche puisqu’elle ne croit pas à l’essentialité des clivages, c’est la thèse du melting pot, du creuset et le refus des ghettos. Nous dirons que Macron a également un tempérament de gauche et n’envisage que des solutions d’ensemble, globales, à grande échelle, notamment en ce qui concerne la pandémie, les retraites, la fiscalité.

Or. astrologiquement, il y a des périodes solsticiales et des périodes équinoxiales et un tempérament équinoxial ne sera pas en phase avec une période solsticiale et vice versa.

 

 

JHB   03  01 22

 

 

 

l’

 

 

 

Laisser un commentaire

 

Hertiuatipo |
L'actualité du droit d... |
Beats Pas Cher |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Lixueosche
| Kenpkcv
| Luivaterfoxs