• Accueil
  • > ASTROLOGIE
  • > jacques halbronn Le toucher au prisme de la psychologie sensorielle. Astrologie des Cinq sens.

jacques halbronn Le toucher au prisme de la psychologie sensorielle. Astrologie des Cinq sens.

Posté par nofim le 21 mai 2022

 

 jacques  halbronn   Le  toucher au prisme de la psychologie sensorielle. Astrologie des Cinq sens;

 

Fin  1976, nous avions publié un dossier intitulé « Astrologie sensorielle » (revue Cosmopolitan) et nous avions alors mis de côté le sens du toucher,  de façon à passer du 5 au 4, établissant, ce faisant, un lien entre l’ouie, la vue, l’odorat et le gout et  4 planétes du systéme solaire, Mars, Jupiter, Saturne et Uranus (dans le désordre). Or, récemment-il n’est jamais trop tard pour bien faire- nous avons réalisé que le toucher  jouait un rôle majeur au niveau  relationnel. Rappelons que nous articulons notre « psychologie sensorielle » sur la dialectique Hommes-femmes et l’on sait à quel point le toucher impacte les relations sexuelles. Très tôt nous avons besoin de « toucher » l’autre et le baiser reléve bien évidemment de ce sens.   Une telle réflexion nous invite à relier l’odorat et le goût de façon à libérer un espace pour le toucher, si l’on veut s’en tenir au 4. 

Le ça masculin- en référence aux topiques freudiennes- inclurait l’ensemble gout-odorat & toucher et l’on comprend mieux les accusations de viol, de gestes déplacés à l’encontre de la gent masculine, marquée par une telle  compulsivité sensorielle. Inversement, les femmes controleraient mieux  ce registre mais seraient en défaut au regard de l’ouie et de la vue, d’où des épanchements et des débordements  dans le champ de la parole et de l’habillement, sachant que le ça est le lieu d’expression d’un besoin de liberté par delà  les interdits sociaux.

En ce sens, l’on comprend que dans les rapports hommes femmes, la spontanéité (donc le ça) concernera la parole, la confidence, pour la femme et les premiers contacts physiques à l’initiative de l’homme (caresses furtives etc). C’est ainsi que l’on brise la glace des deux côtés.

Certes, le toucher, à la différence des 4 autres sens n’est-il pas localisé exclusivement au niveau de la tête, ce qui avait pu nous conduire la présentation antérieure, mais, au bout du compte, il nous semble désormais inconcevable de mettre ce sens sur la touche tant son rôle nous apparait comme  déterminant dans la relation intime. Par ailleurs,  au niveau musical, le  toucher  et l’ouie sont liés comme nous l’avons pu constater dans notre activité de compositeur – et notamment en ce qui concerne la « blind music », où il s’agit de ne pas se servir de la vue;

 

 

 

 

 

JHB   21 05 22

Laisser un commentaire

 

Hertiuatipo |
L'actualité du droit d... |
Beats Pas Cher |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Lixueosche
| Kenpkcv
| Luivaterfoxs