• Accueil
  • > ASTROLOGIE
  • > jacques Halbronn L’astrologie et son mode de sélection des éventualités, comparée aux mancies.

jacques Halbronn L’astrologie et son mode de sélection des éventualités, comparée aux mancies.

Posté par nofim le 31 août 2022

Jacques  Halbronn   L’astrologie et son mode de sélection des  éventualités, comparée au  Tarot   

 

La notion de « significateur »  implique l’existence d’une série de possibles et le rôle du « prometteur » est de déterminer  quel sera le possible pour une  certaine période. On peut ainsi présenter le Tarot  avec ses 22 arcanes majeurs comme une série de significateurs – les « signes » en astrologie »- et il conviendra de déterminer  lequel de ces significateurs est approprié pour un temps donné, lequel va « sortir » (sort) du lot, d’où la fonction du tirage qu’il soit opéré par le praticien ou par son client.

Mais toute la question sera de savoir si la liste  de significateurs, qualitativement et quantitativement,  ainsi présentée est ou non pertinente. C’est ainsi qu’en astrologie, la question se pose en amont: quel prometteur pour quels significateurs.   On se demandera si la liste des 12 signes zodiacaux fait sens et si l’astre devant servir de prometteur est le bon. Il est clair que toute erreur quant au nombre de secteurs ou quant au choix d’un prometteur de préférence à un autre  risque fort de compromettre toute l’opération de « tirage ».  Pour l’astrologie, il y a un surnombre de prometteurs comme de significateurs.  C’est pourquoi nous avons proposé de nous limiter à 4 significateurs- les « quartes » saisonnières (voire à 2 Equinoxes/Solstices) et à un seul prometteur, le soleil et la Lune ayant des cycles trop courts su on les divise par 4 à savoir 3 mois pour l’un et  une semaine pour l’autre. Dans le cas du Tarot (cf notre étude dans la revue L’Autre Monde « le tarot séphirotique »), nous avions proposé de nous limiter à dix lames sur les 22 arcanes supérieurs (cf nos Mathématiques Divinatoires, Paris, Trédaniel, 1983)   

Mais il est clair que le choix du prometteur dans le cas du Tarot  ne saurait nous convenir puisque cela passe par un tirage manuel  totalement aléatoire et se produisant généralement, au cours d’une consultation. En tout état de cause, pour nous, les significateurs correspondent aux 4  saisons qui découpent des périodes de 7 ans, chacune, et le prometteur est Saturne qui fixe astronomiquement le début de chaque période de 7 ans et ce sans  faire appel à quelque « main innocente » comme à la loterie.

 

 

JHB 31. 08 22

Laisser un commentaire

 

Hertiuatipo |
L'actualité du droit d... |
Beats Pas Cher |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Lixueosche
| Kenpkcv
| Luivaterfoxs