• Accueil
  • > ASTROLOGIE
  • > jacques halbronn Astrologie et Economie . Le dilemme des mauvais ouvriers locaux et des bons ouvriers étrangers.

jacques halbronn Astrologie et Economie . Le dilemme des mauvais ouvriers locaux et des bons ouvriers étrangers.

Posté par nofim le 24 juin 2023

jacques halbronn     Astrologie  et  Economie . Le dilemme des mauvais ouvriers locaux et des bons ouvriers étrangers

 

Su Internet

dilemme
nom masculin
  1. 1.
    PHILOSOPHIE
    Raisonnement présentant deux prémisses contradictoires menant à une seule et même conclusion qui, de ce fait, s’impose.
     
  2. 2.
    Alternative contenant deux propositions contraires ou contradictoires et toutes deux insatisfaisantes entre lesquelles on est mis en demeure de choisir.
    Cruel dilemme. » 
    Selon nous, l’astrologie serait la science des dilemmes, oscillant entre équinoxialité et solsticialité, chaque période ouvrant une voie qui ne saurait tenir indéfiniment.L’astrologie EXOLS nous aide à gérer nos dilemmes en le dispatchant dans le temps.

.Nous    entrons  dans une phase équinoxiale qui  conduit à changer notre approche de l’immigration, du recrutement des étrangers au serail. Récemment, l’Allemagne a voté une Loi  extrémement favorable à l’intégration de migrants spécialement qualifiés. Comment comprendre cette récente  mesure à la lumière de notre cyclologie, correspondant à une certaine évolution des mentalités? Pour dire les choses assez brutalement: on préférera à la limite payer des nationaux à ne rien faire car les employer constituerait un handicap, le ver dans le fruit, un « Gaston Lagaffe »..

 

 

jacques halbronn   Astrologie  et  Economie . Le dilemme des mauvais ouvriers locaux et des bons ouvriers étrangers. dans ASTROLOGIE gaston_home_PT

 

Ceux, parmi les travailleurs, qui auront récemment voté pour le RN, sont probablement assez conscients de la nuisance qu’ils générent dans l’entreprise et sentent qu’ils sont sur des siéges éjectables. Ils craignent à juste titre d’être évacués au nom de plus grandes exigences de  productivité, que cela tienne aux machines ou aux immigrés de haut  vol.

En phase équinoxiale, la préférence nationale a du plomb dans l’aile et l’on va se rendre compte de plus en plus à quel point il est nécessaire de recruter un personnel compétent, capable de faire le travail de plusieurs employés médiocres. D’où l’insistance de la part de certains à l’argument du « plein emploi » des nationaux. La gauche a mieux compris qu’il valait mieux des assistés consommateurs mis en marge de l’entreprise que d’en faire des producteurs désastreux. Critère qualitatif  qui ne se mesure pas au nombre d’heures de travail. Il vaut mieux  travailler moins mais mieux, être jugé sur pièces et non sur un acte de présence, ce que le travail à distance aura révélé. On connait la fable de la mouche du coche qui vise ces gens qui font semblant de servir à quelque chose. Une solution consiste à employer des gens à des activités sans aucun intéret comme le personnel de sécurité à la BNF censé  vérifier si les lecteurs font ou ne font pas sonner les portiques. C’est ce que nous quaifierons d’emplois fictifs. Nous préféreons au bout du compte les personnes, recevant un minimum vital et qui occupent leur temps à certains loisirs créatffs car parmi eux, l’on peut espérer statistiquement  que s’éveilleront et se révéléront de vrais talents. D’ailleurs, on a besoin de consommateurs qui font marcher l’économie et en ce sens, les asssistés ne s’en inscrivent pas moins comme des acteurs. utiles car l’argent qu’ils reçoivent sera depénse et non épargné, étant donné leurs faibles moyens.   

Au prisme de l’astrologie EXOLS, nous dirons qu’il y a un temps pour jouer la carte du repli, et du protectionisme, ce qui exige que l’on explore et exploite les ressources locale.  C’est le temps solsticial qui s’achève en ce moment. Hora est finita. Compte à rebours. Et à présent, lui succéde le temps équinoxial qui ouvre sur le monde extérieur, soit comme on l’a vu plus haut en  recrutant au plus haut niveau, quitte à « pomper » les élites des autres pays, soit carrément en s’emparant de nouveaux espaces (Lebensraum, des Sudétes eà l’invasion de la France 1938-40). De plus en plus va se creuser le fossé entre les producteurs et les consommateurs et le statut de consommateur va se découpler avec celui de travailleur.
JHB  24 06 23

Laisser un commentaire

 

Hertiuatipo |
L'actualité du droit d... |
Beats Pas Cher |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Lixueosche
| Kenpkcv
| Luivaterfoxs