• Accueil
  • > ASTROLOGIE
  • > jacques halbronn Réflexions autour des Astres et nous. de Loutrel-Tschirret, Ed La Colombe 1951

jacques halbronn Réflexions autour des Astres et nous. de Loutrel-Tschirret, Ed La Colombe 1951

Posté par nofim le 18 juin 2024

jacques  halbronn  Réflexions autour  des Astres et nous. de Loutrel-Tschirret, Ed  La Colombe  1951

 

 

L’auteur ouvre son ouvrage par « La tradition astrologique et notre temps » A la diiférence de H M. de Campigny auquel nous avons consacré une brève étude c’est bien aux « bergers chaldéens » qu’il est ici fait appel. Cela dit, il s’agirait ici plutôt d’une redécouverte d’un systéme que sa mise en place. Mais ils se rejoignent quand l’auteur déclare »  jadis astronomie et astrologie ne faisaient qu’un » Il convient cependant d’une telle affirmation qui exige de préciser à quel stade le lien aura existé. Il importe selon nous de remonter très haut dans le temps pour que cela fasse sens mais au départ, l’astronomie avait pour mission de fournir à l’astrologie un matériau qui aurait à être raffiné, retravaillé et certainement pas à prendre en bloc. Ce qui fait probléme, justement, c’est  la croyance que tout serait « bon » dans l’astronomie pour l’astrologie alors qu’un certain écrémage est de rigueur. Jusqu’à quel point?, là est toute la question.  

Sur  le web

« Action de retirer ce qu’il y a de meilleur, de plus intéressant dans un ensemble (d’inanimés, de personnes) » 
Il y  a là un cercle vicieux  dont il faut se garder: car plus on prendra en compte un grand nombre de facteurs, plus la tentation sera forte  de vouloir tout expliquer astrologiquement alors qu’inversement, une économie de moyens limitera d’autant le risque de tels mirages!  De fait, l’auteur passe en revue tous les outils traditionnels de l’Astrologie, ce qui ne peut que circonscrire assez étroitement la personnalité. L’ouvrage comporte l’étude d’un grand nombre de thèmes d’hommes célébres, dans le genre qu’adoptera André Barbault, quelques années plus tard dans ses petits livrets zodiacaux (Ed du Seuil, 1958) . Barbault  (De la psychanalyse à l’astrologie, Seuil, 1961)  légitime l’astropsychologie du fait même de sa complexité combinatoire alors que par la suite, il basculera vers l’Astrologie Mondiale.  Se pose ainsi la dialectique sociologie/psychologie. .D’une certaine façon, la sociologie  tend à neutraliser l’astrologie en mettant les comportements sur le compte de conditions extérieures. Mais, selon nous, la synchronie  conduisant à  des comportements  semblables ferait au contraire apparaitre le  jeu de déterminismes « intérieurs » à condition toutefois de travailler sur des périodes et des espaces éloignés les uns des autres

 

  JHB 18 06 24

Laisser un commentaire

 

Hertiuatipo |
L'actualité du droit d... |
Beats Pas Cher |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Lixueosche
| Kenpkcv
| Luivaterfoxs