jacques Halbronn Astrologie EXOLS L’effet de répétition du scénario des phases solsticiales.

Posté par nofim le 28 mai 2022

jacques  Halbronn    Astrologie EXOLS  L’effet de répétition du scénario  des phases solsticiales.   

 

 

 La phase solsticiale raméne des situations anciennes à la conscience. Nous présenterons ici une étude personnelle.  En 1993, on était tous en phase solsticiale depuis 1989 et l’on sait que cela conduira à l’effondrement de l’URSS en 1991, avec les réminiscences de la période présoviétique des pays de l’Eirope de l’Est (Pacte de Varsovie); 

A notre niveau, en 1993, il y eut la réédition des Clefs pour l’Astrologie, ( Seghers) 1976)  et la parution  de deux ouvrages consacrés à des éditions de textes comme en 1975-77 (chez Retz)  où étaient parus- Morin de Villefranche  et Abraham Ibn Ezra . Cette fois, ce fut le  tour de Nicolas Bourdin, qui complétait le Morin de Villefranche  et d’Etteilla. (chez Trédaniel) Nous fimes paraitre un Nouveau Guide de la Vie Astrologique à ce moment là, qui poursuivait l’entreprise engagée en 1978.(déjà chez Trédaniel) L’ouvrage sortira en 1997 aux éditions Olivier Laurens.

Au niveau  de la vie privée, en 1993, nous avions renoué avec une femme   rencontrée en 1976 et en fait avions complété ce qui avait été ébauché avec elle par le passé.

Quinze ans plus tard, nouvelle phase solsticiale, avec  le Congrès de Paris, de novembre 2004, où l’on retrouva l’ambiance des congrès des années 70, trente ans auparavant avec la venue des USA  de Julienne Mullette (Sturm Gilmann) qui avait organisé un Congrès ISAR à Paris en septembre 74.   Le probléme, c’est que lorsque le scénario récurrent, remémoré, est marqué par le souvenir d’une union, la phase solsticiale ne pas favorable à une telle idée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

JHB  28 05 22

 

 

 

 

Publié dans anthropocosmologiz, ASTROLOGIE | Pas de Commentaire »

Jacques Halbronn Astrologie EXOLS Le prophétisme de la formule « Jean Luc Mélanchon, Premier Ministre. »"

Posté par nofim le 28 mai 2022

Jacques  Halbronn  Astrologie EXOLS   Le prophétisme de  la  formule  « Jean Luc Mélanchon, Premier Ministre ».

 

  Nous sommes actuellement en phase solsticiale de Saturne, ce qui hypothèque singulièrement les chances actuelles de Mélanchon et de sa Nouvelle Union Populaire (NUPES) en ce sens que ce type de phase n’est guère propice à l’union de forces nettement distinctes, si ce n’est par référence nostalgique à l’Union de la Gauche des années 70 puisque la solsticialité est fortement marquée par la mémoire.. Cela dit,  il est en revanche, possible que cette annonce  » Jean Luc Mélanchon Premier Ministre » puisse se concrétise dans trois ans, lorsque Saturne passera sur l’axe équinoxial dans le courant de l’année 2005.

On nous objectera qu’il n’y a pas d’échéance électorale susceptible de modifier le rapport de force au Parlement pour cette date. Il n’en reste pas moins  que ce changement de phase en perspective ne saurait rester sans effet du fait d’une évolution de la situation politique et  surtout sociale, ce qui ne saurait exclure  l’hypothèse d’une nouvelle cohabitation, comme celle de 1997, sous la présidence Chirac. Mais l’on peut également spéculer sur une union des droites, à cette occasion, laquelle n’a pu se concrétiser au cours de la phase solsticiale actuelle, qui a démarré en 2018.

 

 

 

 

 

 

 

JHB  28 05 22

Publié dans ASTROLOGIE, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

jacques halbronn Astrologie EXOLS Equinoxialité et dégagisme

Posté par nofim le 26 mai 2022

 jacques  halbronn  Astrologie EXOLS   Equinoxialité et dégagisme.

 

 

Nous aborderons  la période 1789  et suivantes à la lumière des phases équinoxiales et solsticiales. Nous avions déjà développé une approche à ce sujet dans L’astrologie selon Saturne, en 1994 en balisant l’Histoire de France, depuis cette date, de 30 ans en 30 ans environ. Ce qui nous interpelle ici c’est le passage d’une phase solsticiale à une phase équinoxiale. Nous nous servirons des Grandes Ephémérides de Gabriel Tome Second  1700-1899  ED Trédaniel,1990)

 

On notera qu’en juillet 1789, Saturne n’a  pas encore franchi le cap de l’axe équinoxial à 0° Bélier. ce qui ne se produira qu’en 1791/ Saturne est à 25° Verseau donc en phase solsticiale, ce qui dénote un certain attachement à l’Ancien Régime. Le climat équinoxial n’est donc pas encore de mise et en ce sens, peut on déjà parler de révolution? IL faudra attendre  le début de l’an 1791 pour l’équinoxialité l’emporte définitivement,  en raison des rétrogradations qui retarderont l’échéance. La  fuite à Varennes date de juin 1791 et la  décapitation de Louis XVI de 1793, en phase équinoxiale Il semble bien donc que la phase équinoxiale soit marquée par une désacralisation, une volonté de faire tomber un personnage symbolique de son piédestal historique. On pense à  Mai 68 , en phase  équinoxiale, par rapport à De Gaulle, alors même qu’il avait été réélu en 1965  Mais les temps changent. En 1958,  lorsque De Gaulle à la suite du « coup d’Etat »  du mois de Mai, devient  le dernier Président du Conseil de la Ve République, on est en fin de phase équinoxiale et c’est la fin annoncée de la Vé République. !Qu’en avait-il été en 1940 avec Pétain? On entrait en phase équinoxiale et ce fut la fin de la IIIe République.Dégagisme encore et encore. En 2017, ce fut un temps de « dégagisme », les élections tombant en fin de phase équinoxiale. Quant à 1981, comment ne pas y voir un temps de dégagisme, avec la fin de la domination de la Droite?. On dira que l’équinoxialité génére de la répulsion  et la solsticialité de la compulsion.

 

 

 

JHB 26 05 22

Publié dans ASTROLOGIE, HISTOIRE | Pas de Commentaire »

jacques Halbronn Astrologie EXOLS La vie astrologique Equinoxialité et processus fédératif

Posté par nofim le 26 mai 2022

jacques Halbronn  Astrologie EXOLS La vie astrologique Equinoxialité et processus fédératif (1954-2004)

 

 

   Une des lois fondamentales de notre Astrologie et qui semble établie définitivement, tient à l’alternance de phases de 7 ans, les unes allant dans le sens de la pesanteur historique (Solsticialité, avec l’idée d’une régression vers une période  ancienne) et les autres dans celui d’une abolution mémorielle, ce qui s’apparente à un retour vers un point origine encore plus éloigné dans le temps. On reviendra sur les avatars de l’idée fédérale dans le milieu astrologique  entre 1980 et  1992.   Cela débuta avec le Congrès de Bruxelles du mois de septembre 1980 qui se tint  exactement au moment du passage de Saturne sur l’axe équinoxial à notre initiative, l’essai en fut transformé à Luxembourg sous le nom de FIALF, Fédération Internationale des astrologues de langue française, l’année suivante.(cf nos études sur ce sujet) Mais déjà en 1979, alors que Saturne balaie les derniers degrés de la phase précédente, avait été constituée à Nice une Fédération Internationale Méditerranéenne d’Astrologie (FIMA) avec l’Italie, la Grèce, Israel qui tiendra un congrès à Athènes (avec Théodora Dakou) en 1982, dans cette même période de 7 ans. Parallélement et synchroniquement,  deux fédérations rivales vont émerger, la FFA de Daniéle Rousseau et la FEA de Denise Daprey. La première organisé un congrès à Cannes en 1985 et la seconde un congrès à Orléans un peu plus tôt en cette même année. Lors de la phase équinoxiale suivante, l’on vit apparaitre la FDAF, Fédération des Astrologues francophones, dirigée par Alain de Chivré, avec un congrès qui se tint à Nantes en 1996; lors du passage de Saturne sur l’axe équinoxial. Enfin, il nous faut mentionner la création de la FAES, la Fédération astrologique d’Europe du Sud , reprenant le schéma de la FIMA  de 1979) à laquelle participa notamment Yves Lenoble jusqu’en 2004 (passage de Saturne sur l’axe solsticial) dont un congrès se tint en l’an 2000 à Montpellier.(cf  GUIDE DE LA VIE ASTROLOGIQUE 2006-2007 – Unblog.fr http://maqor.a.m.f.unblog.fr › files › 2017/08) Mais parallélement,  en décembre 2000  se tint à Paris un Colloque MAU-CURA, auquel s’associa le RAO. En 2001, Halbronn représentera à Andorre la FDAF. On n’oubliera pas la Fédération Astrologique lancée en 1953-54 sous la Présidence d’andré Barbault, réunissant la SAF, le CAF  et le CIA.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  JHB  26 05 22

Publié dans ASTROLOGIE, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

Les deux modes d’antisémitisme, en alternance (Astrologie EXOLS)

Posté par nofim le 25 mai 2022

Les deux modes d’antisémitisme, en alternance (Astrologie EXOLS) 

 

On a souvent relevé le caractère contradictoire des attaques contre le judaisme. Cela tient en fait à la dimension cyclique des société humaines,telle que nous l’avons décrite sous le titre d’anthropocosmologie au moyen des termes  Equinoxialité et Solsticialité.

Tantôt, en effet, le judaisme est appréhendé banalement sur un mode horizontal comme une idiosyncrasie comme une autre, tantôt il le sera sur un mode vertical comme une forme de suprématisme au nom d’une approche hiérarchique et dominatrice. On notera que la Shoah aura eu lieu en phase équinoxiale, c’est à dire en insistant sur la spécificité irréductible du fait  juif alors que la création de l’Etat d’Israel qui aura suivi immédiatement cette période, visait à accorder au « peuple  juif » les mêmes droits que pour les autres.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

JHB 25 05 22

Publié dans ASTROLOGIE, judaîsme, Juifs, RELIGION | Pas de Commentaire »

jacques Halbronn Les notions essentielles de subconscience et de surconscience.

Posté par nofim le 22 mai 2022

jacques  Halbronn    Astrologie EXOLS  Les notions essentielles   de subconscience et de surconscience.   

 

On appellera Subconscience, l’ensemble des processus qui sous-tendent les activités sociales de notre Humanité et Surconscience l’ensemble des processus établis par la dite  Humanité.   Dans le champ de la cyclologie, il existe un niveau surconscient qui est celui que nos congénéres plaquent sur la réalité à l’instar des Constitutions et de leurs calendriers électoraux, établis notamment depuis la fin du XVIIIe siècle  aux Etats Unis d’Amérique et en France mais cela vaut peu ou prou pour la fixation des fêtes, comme Pâques ou pour une astrologie dégénérée comme celle qui s’impose depuis des siècles. Et puis, il existe un niveau subconscient sur lequel les humains n’ont pas prise et qu’ils n’ont pas les moyens de modifier et qu’ils ont à subir néanmoins.

   En sociologie politique, nous dirons que la Droite s’ancre sur la Subconscience et la Gauche sur la Surconscience, ce qui se traduit par les épithètes respectifs de Libéralisme et de Dirigisme. Au regard de l’astrologie EXOLS  (cf nos écrits et nos vidéos les plus récents), la phase d’équinoxialité  correspondrait à la Subconscience et la phase de solsticialité à la Surconscience, ce qui constitue une dialectique déterminante. 

En phase de solsticialité, l’on tend à nier l’impact de la Subconscience tandis qu’en phase d’équinoxialité, l’on voudra minimiser l’impact de la Surconscience. La phase actuelle, par exemple, avec le conflit en Ukraine, est typiquement solsticiale en ce qu’elle insiste sur l’importance des frontières établies .   

Selon nous l’extréme gauche et l’extréme droite relévent de la Surconscience, d’un certain  forcing  solsticial alors que le « centre » correspondrait à la Subconscience, et à un libéralisme  équinoxial

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

JHB   22. 05 22

Publié dans anthropocosmologiz, ASTROLOGIE, Bible, Conscience, LINGUISTIQUE, POLITIQUE | Pas de Commentaire »

jacques halbronn Astrologie. Quid de la symbolique zodiacale en astrologie?

Posté par nofim le 21 mai 2022

jacques  halbronn  Astrologie.    Quid de la symbolique zodiacale en astrologie?

 

.   Dans son ouvrage sur l’ère du Verseau (à la fin des années trente), Paul Le Cour associe ce signe à Ganyméde, l’échanson des dieux de l’Olympe. Mais Le Cour fait-il le lien avec l’imagerie du Livre des Très Riches Heures du Duc de Berry, lequel met en scène les 12 mois de l’année (cf l’image ci-dessous) où l’on voit toute une société festoyer – réveillonner- au mois de janvier.? Dans le tableau en question, il y  a évidemment des récipients pour les boissons et un personnel pour servir et c’est de là que vient le « verse-eau », l’Aquarius, l’échanson, celui qui verse. En fait il ne s’agit là que d’un motif de l’ensemble, la partie pour le tout. Pourquoi cette scéne figure-t-elle pour illustrer le mois de janvier? Parce qu’en janvier, on ne se répand pas dans la Nature, on reste chez soi, au coin du feu (foyer). Les scénes d’un tel Livre d’Heures représentent non pas un simple cycle météorologique mais la vie quotidienne, de mois en mois. Il serait donc vain de chercher un lien structurel entre la symbolique du mois et celle des saisons, stricto sensu. C’est bien dans la description des activités saisonnières qu’il faut chercher.  (cf notre article « Astrologie » de l’Encyclopaedia  Universalis (1994) et le volume « Aquarius ou la Nouvelle Ere du Verseau, Ed Albatros, 1979).

Un autre exemple concerne un autre signe d’air, les  Gémeaux. l’iconographie de ce signe représente traditionnellement un couple enlacé, ce qui correspond à une tonalité non pas mercurienne (comme le voudrait une certaine lecture de la Tétrabible de Ptolémée, relative aux domiciles des planétes) mais bien vénusienne et ce d’autant plus que le mois  de mai était réputés être celui des fiançailles, du flirt (fleurette) On voit donc que les relations planétes-signes ne respectaient pas  la symbolique des 12  mois de l’année et qu’il ne s’agissait que d’une grille planétaire plaquée sur les 12 mois dans le cadre d’un méta-langage astronomique récupéré par des astrologues, friands de tout ce qui émanait de l’astronomie et ayant adopté  les 12 mois et leurs symboles aux fins de bien désigner le parcours des planètes. En réalité, la série des 12 signes/constellations telle qu’elle nous est transmise par l’astronomie n’a ni queue ni tête parce que cela n’avait aucune importance aux yeux des astronomes, pas plus que le nom des rues d’un quartier de Paris alors même que les astrologues prenaient tout cela pour argent comptant tout comme le nom des planétes! D’ailleurs, le zodiaque ne suit peu ou prou la symbolique des mois, depuis le mois de janvier (Janus, biface)  que jusqu’à la Balance et au Scorpion et au delà. C’est ainsi que tout ce qui traite du porc dans les activités  saisonnières d’automne est bel et bien absent du Zodiaque. Autrement dit, la symbolique zodiacale nous apparait comme un cul de sac et l’on doit résister à une tentation purement iconographique comme c’est la régle pour ce type de littérature.(cf la série du Seuil, celle de Tchou ou de Solar. Nous avons participé aux deux dernières au début des années 80) En pratique, les astrologues se contentent  de se référer au cycle des saisons sans trop s’embarrasser de la série zodiacale.(cf  Albert  Négre, La clef du Zodiaque, préface de A. Volguine) mais ils tiennent tout de même à s’y référer puisque cela donne un caché astronomique à l’astrologie, par le biais des constellations. 

Parmi les tentatives diverses de corrélation, on trouve les 12  Travaux d’Hercule où cette fois figure bien le sanglier (Erymanthe) dont on a vu qu’il était absent de la série zodiacale ou encore l’aigle (de Stymphale), également inconnu au bataillon zodiacale. Signalons encore une symbolique proprement astrologique, bien oubliée de nos jours, celle des maisons astrologiques (cf notre ouvrage   Recherches sur l’histoire de l’astrologie et du Tarot, avec Etteilla, L’Astrologie du Livre de Toth (1785), Paris, Trédaniel, 1993) On y trouve l’Amoureux,  la Roue de Fortune, l’Empereur etc en rapport avec les attributions des maisons)

Nous dirons que la symbolique zodiacale n’est certainement pas matricielle mais terriblement composite et syncrétique. On abordera le traitement de la symbolique zodiacale autour du signe du Sagittaire   dans la série des livrets parus aux Ed du Seuil,  autour  d’André Barbaut, en 1958  et  dans celle des « grands livres » parus chez Sand Tchou, en 1980, sous la signature de Jacques Halbronn et de Solange Dessagne. soit plus de  vingt ans plus tard.   La référence à l’archer (en latin sagitarius)  et au centaure est un passage obligé et en ce qui nous concerne, nous avons largement brodé sur ces thématique à l’instar de l’équipe d’André Barbault, comme en témoigne l’illustration de nombre de pages.  Reconnaissons que cet attachement à une telle iconographie  nous apparait comme assez dérisoire et sans le moindre rapport avec le cycle des saisons. On a dit plus haut que la véritable iconographie saisonnière renvoyait au porc, lequel était  transforme, en vue de l’Hiver, en charcuterie. On peut toutefois considérer l’arc comme renvoyant au boucher dépeçant de son couteau l’animal. Rappelons qu’en astrologie chinoise, l’on trouve le signe du cochon ou du sanglier.(cf supra sur les Travaux d’Hercule) Signalons aussi, comme l’a montré Volguine (Symbolisme de l’aigle), que le signe du Scorpion  est également un archer, l’homme au dard . A noter aussi que la constellation d’Ophiucus (Serpentaire)  recouvre une partie du Sagittaire et notamment celle de notre propre naissance, au premier décembre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Fichier:Les Très Riches Heures du duc de Berry Janvier.jpg — Wikipédia

 

 

bibliographie:  Rupert  Gleadow  Les origines du Zodiaque. Ed Stock,  (trad. de l’anglais)

JHB  22  05 22

Publié dans ASTROLOGIE, symbolisme, TAROT | Pas de Commentaire »

jacques halbronn Le toucher au prisme de la psychologie sensorielle. Astrologie des Cinq sens.

Posté par nofim le 21 mai 2022

 

 jacques  halbronn   Le  toucher au prisme de la psychologie sensorielle. Astrologie des Cinq sens;

 

Fin  1976, nous avions publié un dossier intitulé « Astrologie sensorielle » (revue Cosmopolitan) et nous avions alors mis de côté le sens du toucher,  de façon à passer du 5 au 4, établissant, ce faisant, un lien entre l’ouie, la vue, l’odorat et le gout et  4 planétes du systéme solaire, Mars, Jupiter, Saturne et Uranus (dans le désordre). Or, récemment-il n’est jamais trop tard pour bien faire- nous avons réalisé que le toucher  jouait un rôle majeur au niveau  relationnel. Rappelons que nous articulons notre « psychologie sensorielle » sur la dialectique Hommes-femmes et l’on sait à quel point le toucher impacte les relations sexuelles. Très tôt nous avons besoin de « toucher » l’autre et le baiser reléve bien évidemment de ce sens.   Une telle réflexion nous invite à relier l’odorat et le goût de façon à libérer un espace pour le toucher, si l’on veut s’en tenir au 4. 

Le ça masculin- en référence aux topiques freudiennes- inclurait l’ensemble gout-odorat & toucher et l’on comprend mieux les accusations de viol, de gestes déplacés à l’encontre de la gent masculine, marquée par une telle  compulsivité sensorielle. Inversement, les femmes controleraient mieux  ce registre mais seraient en défaut au regard de l’ouie et de la vue, d’où des épanchements et des débordements  dans le champ de la parole et de l’habillement, sachant que le ça est le lieu d’expression d’un besoin de liberté par delà  les interdits sociaux.

En ce sens, l’on comprend que dans les rapports hommes femmes, la spontanéité (donc le ça) concernera la parole, la confidence, pour la femme et les premiers contacts physiques à l’initiative de l’homme (caresses furtives etc). C’est ainsi que l’on brise la glace des deux côtés.

Certes, le toucher, à la différence des 4 autres sens n’est-il pas localisé exclusivement au niveau de la tête, ce qui avait pu nous conduire la présentation antérieure, mais, au bout du compte, il nous semble désormais inconcevable de mettre ce sens sur la touche tant son rôle nous apparait comme  déterminant dans la relation intime. Par ailleurs,  au niveau musical, le  toucher  et l’ouie sont liés comme nous l’avons pu constater dans notre activité de compositeur – et notamment en ce qui concerne la « blind music », où il s’agit de ne pas se servir de la vue;

 

 

 

 

 

JHB   21 05 22

Publié dans ASTROLOGIE, FEMMES, POLITIQUE, PSYCHOLOGIE | Pas de Commentaire »

Jacques Halbronn Les deux niveaux de clivages: l »équinoxial et le solsticial. La Shoah. Perspective 2025

Posté par nofim le 20 mai 2022

Jacques  Halbronn    Les deux niveaux de clivages:  l »équinoxial  et le solsticial.  La Shoah. Perspective 2025

 

 

      En phase solsticiale, les clivages concernent des niveaux superficiels, d’ordre juridique, linguistique, culturelle  alors qu’en phase équinoxiale, les clivages ont un ancrage plus profond, cela touche à la différence entre hommes et femmes mais aussi à celle entre Juifs et non Juifs, ce qui expliquerait la Shoah. Il fat comprendre que la conscience d’un clivage peut aussi bien  provoquer une reconnaissance ou  un rejet et toute prévision doit prendre en compte une telle dialectique. 

Selon nous, en effet, la Shoah qui se déploya en phase équinoxiale de Saturne,  ne peut s’expliquer qu’au prisme de notre grille et ce drame doit au moins confirmer – contre ceux qui s’acharnent à nier la spécificité irréductible des Juifs- ce qui est en soi  une forme d’antisémitisme ou d’antijudaisme – l’existence du facteur J  (Juif) au sein de notre Humanité, de notre monde. Que ce massacre ait au moins servi à  une telle prise de conscience. On sait que le plan d’extermination des Juifs  se situait par delà les critères religieux, propres à la solsticialité. 

La période actuelle offre un caractère solsticial  avec cette guerre qui oppose  des pays historiquement très liées, séparés par des frontières  largement arbitraires, en comparaison avec  les phénoménes à caractère équinoxial. Le terme de génocide prend une toute autre dimension selon la phase considérée. Nous dirons  qu’en phase solsticiale, l’on relativise ce qui reléve des clivages de type racial et sexuel qui échappent au pouvoir des  hommes  alors qu’en phase équinoxiale, l’on relativise les découpages politiques qui sont une invention des hommes et non des dieux.. La prochaine phase équinoxiale, à partir de la fin de 2025, peut se dérouler selon deux approches: l’une qui serait la reconnaissance de clivages supranationaux, l’emportant sur les patriotismes locaux comme ce fut le cas, du temps de la Shoah et l’autre. Soit cela conduira à une nouvelle Shoah, avec éventuellement, une dimension nucléaire menaçant  cette fois l’Etat  d’Israel, lequel « concentre » une proportion importante du « peuple »  juif, soit, à une reconnaissance du rôle structurel de « peuple élu » des Juifs.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

JHB  19 05 22

Publié dans ASTROLOGIE | Pas de Commentaire »

jacques halbronn L’avenir de l’astrologie passe par l’adoption d’outils accordant une plus ample séquentialité à son public

Posté par nofim le 18 mai 2022

 

jacques  halbronn  L’avenir de l’astrologie passe par l’adoption d’outils  accordant une plus grande séquentialité à son public/

 

Il importe d’une part d’accepter l’idée selon laquelle les personnes peuvent relever d’une seule et même grille, ce qui implique de renoncer au thème natal et d’autre part que des événements successifs appartiennent à une seule et même série, avec un étalement sur plusieurs années.

 

I Une même grille psychologique 

 

L’astrologie  devrait renoncer au contre-transfert qui exige de sa part de différencier les « personnes » les unes des autres, en privilégiant la précision de l’heure de naissance tout comme elle n’a pas à employer, coute que coute, toutes les planétes du systéme solaire. Ce sont là deux obligations auxquelles l’astrologie s’est pliée depuis bien trop longtemps et elle n’a pas réussi à se débarrasser en entrant dans le XXIe siècle!

 

 

II Une même série évenementielle

 

L’astrologie doit également cesser de se servir de divisions trop étroites du temps imparti à une prévision quand bien même la clientéle actuelle voudrait l’instrumentaliser pour hypersegmenter le temps qui lui est imparti; en raison d’une certaine agoraphobie, qui l’empêche  de se sentir à l’aise dans un espace de temps trop vaste. La perspective d’échéances trop lointaines serait angoissante et les gens  préférent agir dans l’urgence.

 

Or, selon nous, l’astrologie devra s’adresser à une autre clientéle, qui a besoin de mener une action dans une certaine durée et qui doit le faire dans un cadre social relativement vaste et homogéne. C’est à ce prix qu’elle parviendra à se désenclaver et à occuper une place plus centrale auprès des élites.

 

cf  

jacques halbronn La vraie notion de synchronie en astrologie sur le même support

 

 

JHB 18 05 22

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans ASTROLOGIE, SOCIETE | Pas de Commentaire »

12345...150
 

Hertiuatipo |
L'actualité du droit d... |
Beats Pas Cher |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Lixueosche
| Kenpkcv
| Luivaterfoxs