jacques halbronn Epistémologie. Son modéle astrologique. Les deux erreurs commises

Posté par nofim le 23 janvier 2023

jacques  halbronn  Epistémologie. Son modéle astrologique.  Les  erreurs commises 

 

On peut regretter qu’André Barbault entre 1967 (publication de son indice cyclique) et 2019, date de son décés, soit pendant 50 ans et plus, n’ait pas repensé son modéle à la lumière de ses échecs prévisionnels soit en annonçant ce qui n’eut pas lieu à la date indiquée soit en manquant d’annoncer ce qui eut bien lieu. Pour notre part, nous n’avons cessé de repenser notre Paradigme universel depuis plus de 40 ans et nous entendons ici faire le bilan d’une certaine stagnation de notre travail en raison de certains obstacles épistémologiques que nous n’avions pas identifiés. Il importe de distinguer ce qui est proprement d’ordre astrologique et ce qui pourrait être qualifié  de méta-astrologique ou de para, d’épi-astrologique, englobant l’ensemble des sciences sociales et « humaines ». 

Est stricto sensu astrologique ce qui a lieu lors des changements, des passages de phases, se produisant tous les 7 ans environ et au delà on bascule vers le « post-astrologique », c’est à dire les causes secondes vis à vis des causes premières. Le post astrologique est certes impacté par la matrice astrologique mais s’étend de façon aléatoire tout au long de la durée d’une phase. Autrement dit, il est vain de chercher à expliciter astrologiquement ce qui reléve du méta-astrologique, c’est à dire ce qui est la conséquence et la résultante indirecte de l’effet astrologique en soi. Notre erreur aura donc été de ne pas avoir distingué ces deux plans, ce qui  allait brouiller notre travail en mélangeant les torchons et les serviettes, l’astrologique et l’épi-astrologique.  Nous n’avions pas compris qu’il importait de circonscrire l’effet astrologique au moment de la conjonction et non au cours de toute la phase, ce qui otait considérablement de la force à notre méthodologie.

Une autre erreur qui n’aura pu être décelée qu’à la suite de la correction de la première concerne la datation même des phases. Depuis 1975-76, nous étions partis dans l’idée qu’il fallait aligner(Ed de la Grande Conjonction), nous avions déplacé le curseur lors de notre étude sur Saturne et le point vernal (O° bélier) en situant le dit curseur en poissons, dans notre étude sur 2 siècles, de 1789 à 1995 et de fait nous allions mettre dans le mille, puisque la date faisant suite à 1968 ne serait autre que 1995, soit un autre moment majeur dans l’Histoire des mouvements sociaux de type équinoxial. On conçoit que ce déplacement du curseur que nous allions assumer par la suite et en fait ces toutes dernières années,  allait changer totalement notre calendrier prévisionnel, puisque tout était avancé de 30 degrés. En d’autres termes, la frontière entre astrologie et méta-astrologie ne serait plus la même et l’on ne risquerait plus d’étudier astrologiquement ce qui relevait d’une méthodologie empirique méta-astrologique ne passant pas directement par une configuration bien définie, rendant inutile l’étude des éphémérides si ce n’est en remontant vers le seuil astrologique propre aux  signes mutables. On comprend donc que le public astrologique n’ait pas adhéré à un modéle encore bien imparfait quant à sa formulation..

Une troisiéme carence concernait le contenu même des deux phases d’équinoxialité et de solsticialité, en alternance. Nous avons récemment  décidé de mettre l’accent sur la problématique de l’alliance, thème théologique majeur – en hébreu la « Brit », nom donné à la circoncision- et l’on sait que le mot Testament renvoie à l’idée d’Alliance. On rend Nouveau Testament par Brit Hadasha, la Nouvelle Alliance.

« Got questions » nous explique:
« La Nouvelle Alliance (ou Nouveau Testament) est la promesse que Dieu a faite aux hommes, de pardonner leurs péchés et de restaurer sa communion avec ceux qui se tournent vers lui. Jésus-Christ est le Médiateur de la Nouvelle Alliance et sa mort sur la croix est le fondement de cette promesse (Luc 22.20). La Nouvelle Alliance a été annoncée alors que l’Ancienne Alliance était encore en vigueur : les prophètes Moïse, Jérémie et Ézéchiel y ont tous fait allusion. »

Nous dirons que l’équinoxialité  favorise de nouvelles alliances, des unions alors que la solsticialité met fin à d’anciennes alliances, produit des ruptures, ce que nous avions déjà théorisé en 1976 dans Clefs pour l’Astrologie, p. 145) en montrant une alternance des périodes d »expansion -U et des périodes de rétraction -M, ce qui fait écho à l’épisode de la Tour de  Babel (Livre de la Genése).  Bien entendu, cela impactera la totalité de chaque phase, tout au long de son déroulement et par exemple ce qui se produira en 1989-91, en phase solsticiale est fonction du début de la dite phase à la fin de 1985, quand Saturne passa sur l’axe Gémeaux-Sagittaire.On ne peut donc raisonnablement associer 1989 à la conjonction Saturne-Neptune (ayant lieu tous les 36 ans), comme le voudrait André Barbault (cf Défense et Illustration de l’Astrologie, Ed Grasset, 1955 p. 186) bien avant que l’on connût précisément, plus de 30 ans à l’avance, ce qui se préparait.

Bien entendu, la résistance à notre « paradigme universel » tiendra, durant toutes ces décennies, à notre fixation sur une seule planéte et le rejet de toute forme de « constellationisme » planétaire (conjonction, thème natal etc). Il nous aura fallu repenser notre lecture, notre description, du dispositif des maitrises planétaires, lequel constituait une part importante de nos Clefs(pp. 45-78) en montrant qu’il fallait isoler le coeur « passif » du disposititf à savoir Mercure- Vénus-Mars et Jupiter,  renvoyant à une division en 4 de l’écliptique zodiacal de son cadre actif,  Lune-Saturne, deux astres partageant les mêmes valeurs numériques, à savoir le 7 (jours/années) que l’on retrouve dans la Bible. Là encore, seule une approche binaire se révéle viable à tous points de vue.

JHB 23 01  23

 

Publié dans ASTROLOGIE, epistémologie, psychanalyse, PSYCHOLOGIE, sociologie, théologie | Pas de Commentaire »

Jacques Halbronn L’astrologie conditionaliste et l’emprunt occulté à Husserl.

Posté par nofim le 24 novembre 2022

Jacques  Halbronn   L’astrologie conditionaliste  et l’emprunt occulté à Husserl. 

 

Nous avons mené une enquéte chez les « conditionalistes » et jusqu’à nouvel ordre, nous n’avons pas trouvé de référence à Husserl chez ceux qui ont présenté le RET  de  Jean Pierre Nicola et il ne semble pas que celui ci ait été interrogé sur l’influence de ce philosophe  juif  allemand  sur sa formulation du RET  alors qu’une telle terminologie  Représentation, Existence, Transcendance, renvoie à la phénoménologie de Husserl de façon assez flagrante. Certes, Patrice Guinard s’est il intéressé à la fois à l’astrologie conditionaliste  et à Husserl mais il n’opére pas explicitement  pour autant. de rapprochement. Tout se passe comme si ce ternaire du RET  avait été constitué à partir des réflexions de Nicola  sans que celui-ci ait aucunement emprunté  à Husserl ou à ses disciples. Guinard ne semble pas été en mesure de sensibiliser les tenants de ce courant de pensée astrologique  à une telle problématique laquelle aurait pu apparaitre comme  un rapprochement salutaire. Malheureusement, Guinard comme Nicola ont disparu avant que nous ayons pu les interpeller sur une telle occultation. En 2008, lors de notre interview filmé à Tourves, nous n’avions pas encore pris conscience de la question des sources du RET  Quelles furent les motivations de Guinard pour ne pas avoir posé la question? Est ce une forme de cloisonnement mental  qui ne lui aura pas permis de connecter ces différents facteurs ou bien aura-t-il préféré ne pas signaler une telle vicinité, ce qui aurait quelque peu changé la donne et l’image? Nous verrons si nos observations suscitent des réactions  de la part des intéressés. Il serait bon d’ajouter aux notices sur Herzl  le nom de ce disciple astrologue français, auteur du RET. En ce qui nous concerne, ne croyant pas aux coincidences – même si les grands esprits se rencontrent- il est assez clair que Nicola aura emprunté directement ou indirectement à Husserl pensant ainsi valider sa division ternaire du systéme solaire avec les planétes intérieures, les planétes extérieures et les transsaturniennes; En fait, le recours au ternaire permettrait à Nicola d’intégrer les « nouvelles » planétes dans le schéma astrologique d’ensemble et en ce sens Husserl aura été instrumentalisé par Nicola. Rappelons en 1971 ses « Nombres et formes du Cosmos ».(;https://jean-pierre-nicola.fr/par-jean-paul-citron/

 

 

 

Patrice  Guinard : « L’astrologie est véritablement cette psychologie ou « phénoménologie transcendantale » annoncée et formalisée par Husserl : « Dans la mesure où la science de l’esprit, en tant que science omni-englobante du monde de l’esprit, possède comme thème toutes les personnes, toutes les sortes de personnes et de prestations personnelles, toutes les sortes de configurations personnelles, qui s’appellent ici des configurations culturelles, elle englobe aussi par conséquent la science de la nature et la nature au sens d’une telle science, la nature en tant que réalité. »

Du Sémiotique à l’Astral
Semiotica nova et Ontologia antiqua
par Patrice Guinard

 

Jacques  Halbronn   L'astrologie conditionaliste  et l'emprunt occulté à Husserl. dans ASTROLOGIE bout-or 5. Approche de l’Ontologie par l’Harmonie des Ternaires
bout-or dans philosophgie 6. L’Être la Triade
bout-or dans psychanalyse 7. Infrastructure de la Psyché
bout-or 8. Le Soi psychique
note de ¨PG : «   texte remanié à partir des chapitres 20, 21 et 22 de ma thèse de doctorat (1993), » 

 

 

 

 

Notre sondage: 

 

Wikipedia  Astrologie Conditionnaliste

Le modèle RET

L’astrologie conditionaliste a conçu un modèle qui divise les signaux astraux en trois dimensions ou niveaux : ReprésentationExistenceTranscendance :

  • à la « Représentation » correspond : le simple3, le court terme3, l’ici, le haut niveau d’énergie.
  • à « l’Existence » correspond le duel3, le moyen terme3, le proche, le moyen niveau d’énergie.
  • à la « Transcendance » correspond le complexe3, le long terme3, le lointain, le bas niveau d’énergie.

Ci-dessous4, chaque planète est identifiée comme une combinaison de deux des trois dimensions du modèle RET qui permet de tracer les grandes lignes d’une réinvention du symbolisme astral traditionnel :

  R (fort) E (moyen) T (faible)
r (fort) Sun symbol.svg Jupiter symbol.svg Uranus monogram.svg
e (moyen) Venus symbol.svg Mars symbol.svg Neptune symbol.svg
t (faible) Mercury symbol.svg Saturn symbol.svg Pluto monogram.svg

soit :

  • Soleil ⇔ représentation des Représentations (rR)5 (le Soi, se reconnaître et être reconnu6) ;
  • Vénus ⇔ existence des Représentations (eR)5 (Vénus va vers la dualité (existence) et ce duo est fondé sur un langage commun (Représentation)7) ;
  • Mercure ⇔ transcendance des Représentations (tR)5 (L’Un se démultiplie ou se complexifie8 par le raisonnement, la pensée) ;
  • Jupiter ⇔ représentation de l’Existence (rE)5 (Jupiter est la représentation du sujet à travers ses œuvres9) ;
  • Mars ⇔ existence de l’Existence (eE)5 (vivre pour vivre, agir pour agir10) ;
  • Saturne ⇔ transcendance de l’Existence (tE)11 (fonction de dépouillement12, leçons profitables durement acquises) ;
  • Uranus ⇔ représentation de la Transcendance (rT)11 (Uranus ramène la multiplicité à quelques données schématiques ; il simplifie le complexe13) ;
  • Neptune ⇔ existence de la Transcendance (eT)11 (le rêve, l’illusion, le mystère, la compassion) ;
  • Pluton ⇔ transcendance de la Transcendance (tT)11 (la remise en cause rampante de l’ordre existant).

WIKI

« L’astrologue Yves Lenoble résume ainsi les travaux de Jean-Pierre Nicola sur le R.E.T. : « il a réparti les planètes en fonction de critères purement astronomiques (distance des planètes au Soleil, diamètre apparent et gravité à la surface des planètes). Cette répartition s’effectue selon un système ternaire qui regroupe :

– les trois premières planètes dans le groupe “R” (Représentation) qui correspond à la sociabilité ;
– les trois planètes intermédiaires dans le groupe “E” (Existence) qui correspond au concret ;
– les trois dernières planètes dans le groupe “T” (Transcendance) qui correspond à l’ailleurs.

Chacun des trois groupes est l’objet d’une semblable division : la planète la plus volumineuse est “r” (représentation) ce qui correspond à la synthèse ; l’intermédiaire est “e” (existence”), ce qui correspond au ressenti ; la plus petite est “t” (transcendance) et correspond à l’analyse, à la complexification »

 

 Richard Pellard

 

Le modèle R.E.T. est une structure vide que l’on peut appliquer à de nombreux domaines différents. Le tableau ci-contre vous en donne quelques illustrations. Les trois colonnes ‘R’, ‘E’ et ‘T’ concernent indifféremment les niveaux-sources ou les niveaux buts. Prenons la première ligne, qui contient les mots « connaître »« éprouver » et « être ». Le verbe « connaître » relève bien du niveau Représentation : connaître quelqu’un ou quelque chose, c’est être capable de se le représenter, d’en avoir une idée ou une image, c’est se trouver dans le domaine du connu. Le verbe « éprouver » relève bien du niveau Existence : éprouver quelqu’un ou quelque chose, c’est ressentir son existence palpable, concrète, c’est se trouver dans le domaine du connaissable par expérience sensible. Enfin, le verbe « être » relève bien du niveau Transcendance : le domaine de l’Être est celui de l’invisible, de l’inconnu, du mystère. Au fond, on ne connait rien de l’Être-en-Soi des personnes et des choses…

 

 

Publié dans ASTROLOGIE, philosophgie, psychanalyse | Pas de Commentaire »

jacques halbronn Psychanalyse de l’Astrologie. L’unicité du mobile et la pluralité du fixe

Posté par nofim le 6 novembre 2022

jacques  halbronn  Epistémologie.  Astrologie. L’unicité du mobile et la pluralité du fixe   

 

Il est grand  temps que l’astrologie mette un terme à une situation aberrante quant à sa relation  avec l’astronomie. La question centrale est la suivante : de quoi l’astrologie a-t-elle besoin pour fonctionner, pour remplir sa fonction, sa mission?  Mais l’astrologie a-t-elle conscience des tâches qui lui incombent ou bien est-elle à la dérive?  Il faut se mettre dans la peau de ceux qui ont instauré l’astrologie et cela vaut pour tous les concepteurs d’un systéme, d’ »une constitution. Il est navrant de voir les condirionalistes, de Lejbowicz à Pellard, nous asséner que le pôstulat de l’astrologie est de prendre en compte l’ensemble du systéme solaire, perçu précisément comme un « système » d’un seul tenant!

Nous reposons la question: l’astrologie a -t-elle besoin de toute ce « systéme » pour exister, ce qui laisse d’ailleurs entendre que tant qu’on n’avait pas pleine connaissance du dit systéme, ce qui inclue Pluton (qui fait partie du RET, formant un trio avec Uranus et Neptune, astres inconnus juqu’à il y a peu et durant toute une partie de l’Histoire de l’Astrologie,  l’astrologie n’aurait pu fonctionner optimalement! Ce ne serait donc que récemment que l’astrologie aurait été en mesure de fonctionner à 100%/

La thèse que nous défendons ici est la suivante: un cycle a besoin d’au moins un facteur mobile et de deux facteurs fixes pour être opérationnel et même, un seul facteur mobile est déjà bien suffisant, le mieux étant l’ennemi du bien. Barbault nous a laissé en héritage l’idée qu’en astrologie, il fallait impérativement combiner deux planétes car  combiner une planéte avec le point vernal, avec un signe zodiacal, cela n’était pas assez concret.Quant à combiner une planéte avec une étoile fixe, il ne fallait pas y songer, les étoiles fixes ne faisant pas partie du systéme solaire même si l’on parle d’une révolution sidérale.

Notice wikipedia « La période sidérale de la Lune est le temps que la Lune met pour faire un tour sur elle-même par rapport aux étoiles fixes : cette période vaut 27,3 jours terrestres. » Il en est de même pour la réproduction de l’espèce: un homme y suffit pourvu qu’il y at assez de femmes à sa disposition  et selon nous la planéte, c’est l’homme et les secteurs fixes, ce sont les femmes. Il est possible que les femmes n’apprécient pas cette comparaison et veuillent autant d’hommes que de femmes., ce qui présente la revendication d’égalité sous un nouveau  jour à savoir le déni  de la capacité d’un seul homme à assusrer la multiplication de l’espèce.

Dans la pratique, l’on notera que le soleil à lui seul est en mesure de gérer les attributions des 12 signes aux natifs, en passant d’un signe à l’autre en  l’espace d’un an. Mais là encore,  il y a des astrologues que cela chagrine et cela explique leur attachement au thème natal, avec, grosso modo, autant de planétes que de signes.

On voit qu’il existerait une astrologie féministe (ce qui englobe les homosexuels) qui ne supporte pas qu’un seul facteur puisse activer un grand nombre de secteurs et qui sont prêts à saboter, saborder l’astrologie, au nom de leur noble cause! Nous sommes pour une économie de moyens dans tous les domaines et on voit que la pléthore, l’inflation de planétes est suspecte et superfétatoire.

Le seul argument qui vient au secours d’une telle inflation, c’est l’astrologie individuelle laquelle est grande consommatrice de « signifiants » pour pouvoir accorder à tout un chacun son dû, sa carte d’identité personnelle. Or, la motivation première de bien des astrophiles  tient à ce culte du thème natal et donc tout ce qui les priverait d’un tel apport ne peut être que mal vu et mal vécu. En ce sens,  l’astrologie mondiale serait masculine et l’astrologie individuelle, féminine d’autant que l’une exige une culture générale très ample alors que l’autre se contente d’explorer les données fournies par le client. 

En conclusion, comme nous l »annoncions dès 1976 dans Clefs pour l’Astrologie, le thème astral est le Cheval de Troie de la divination dans la forteresse astrologique.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  JHB 06 10 22

Publié dans ASTROLOGIE, epistémologie, psychanalyse | Pas de Commentaire »

jacques halbronn Le ça sensoriel est la dimension infériorisante de la personne.

Posté par nofim le 25 août 2022

jacques  halbronn  Le ça sensoriel  est la dimension infériorisante de la personne.

 

 

  Selon la psychologie sensorielle,le  ça recouvre  nos talons d’Achille, ce qui nous rend dépendants voire génére un certain sentiment de pitié  de la part de notre entourage. Comme on  ne peut avoir le beurre et l’argent du beurre, ce que notre ça  nous incline à faire se fera au détriment de notre image et de notre impact social. 

C’est ainsi que si une personne ou un groupe de personne – car notre approche concerne des ensembles et non des cas particuliers-se trouve affecté par un ça en quête de défoulement, d’amusement, de jeu, cela risque fort de se traduire par une certaine médiocrité  dans le champ considéré. On pense à quelqu’un  qui se contenterait de potins, qui ne cesserait de raconter sa vie au quotidien, ce qui ne vole pas très haut. Il lui manquera pour faire le poids d’avoir suffisamment creusé, approfondi le sujet. Il importe donc d’apprendre à ne pas être « plombé », discrédité voire déshonoré,  par son ça en prenant connaissance des différentes topiques sensorielles.

On rencontre souvent le scénario de l’arroseur arrosé : celui qui croyait se mettre en valeur  est fréquenté non pas grâce mais en dépit de son ça. Prenons l’exemple classique du rapport sexuel: le hommes s’imaginent  volontiers qu’ils font un cadeau à une femme du fruit de cette « énergie » alors que celle-ci  supporte la situation  afin de s’attacher leur partenaire. Inversement, quand une femme parle, elle est encline à croire que l’on est subjugué par ses propos alors que l’homme se met en situation de dépendance; Autrement dit, il vaut mieux être apprécié grace à son Surmoi plutot que grâce à son ça. C’est ainsi qu’un certain donjuanisme nourri par des performances sexuelles  aura un coté assez pathétique et l’on comprend le voeu de célibat dans l’Eglise Catholique, d’ailleurs entaché par le scandale des abus auprès des jeunes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

JHB  25 08 22

Publié dans FEMMES, psychanalyse, PSYCHOLOGIE, psychosociologie | Pas de Commentaire »

 

Hertiuatipo |
L'actualité du droit d... |
Beats Pas Cher |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Lixueosche
| Kenpkcv
| Luivaterfoxs